Indianapolis, vitesses de pointe : Suzuki se rapproche…



Souffrant d’un net manque de puissance en début de saison, selon les propres dires de leurs pilotes, les Suzuki GSX-RR réduisent course après course leur déficit en ce domaine.

Nouvel échappement ou pas (vraisemblablement pas encore), la réduction de différentiel est tout de même spectaculaire, passant de 19 km/h au Qatar à 17,5 au Mans, 13,6 au Mugello, 9 en Allemagne et 8,7 hier à Indianapolis, Maverick Vinales y ayant même été pour la première fois plus rapide que Valentino Rossi et Jorge Lorenzo!

Visiblement, on ne chôme pas à Hamamatsu… en attendant la boîte seamless!

La hiérarchie actuelle nous montre des Ducati, officielles ou pas,  particulièrement véloces, devant les Honda officielles, les Yamaha Tech3 et les Yamaha officielles, maintenant grosso-modo au même niveau que les Suzuki.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires