Indianapolis, Moto2, course : Rins au terme d'une course exceptionnelle, Zarco augmente son avance au championnat !



La course des Moto3 qui vient de se dérouler nous l’a démontré, la météo peut jouer un rôle plus que prépondérant dans le résultat final.

La piste est à 27° et l’air à 25° quand les pilotes se mettent en place, soient des conditions qui seraient idéales si, exactement comme en Moto3 précédemment, une toute petite pluie n’était pas venue mouiller le circuit pendant quelques minutes, imposant de fait les pneus à rainures pour la grande majorité des concurrents.
Du coup, la Dorna autorise 2 tours de formation avant la mise en grille afin de laisser la possibilité d’un changement de pneus au dernier moment.

A la dernière minutes, on voit Alex Rins, Sam Lowes, Johann Zarco, Tito Rabat, Takaaki Nakagami (tous les autres feront finalement de même), faire monter des slicks; la leçon de la Moto3 a porté ses fruits!

Quand les feux rouges s’éteignent, c’est Tito Rabat qui s’élance le mieux mais Alex Rins reprend le commandement dès le deuxième virage.
Hafizh Syahrin, qui s’est toujours illustré sous la pluie, passe en tête devant Sam Lowes, Julian  Simon, Alex Rins, Johann Zarco, Jonas Folger et Dominique Aegerter

Au tour suivant, Sam Lowes passe en tête devant Aegerter et Hafizh Syahrin, Johann Zarco qui a montré lors du warm up qu’il était plus rapide que ce qu’il avait réalisé lors de la qualification se positionnant en 5ème position après un échange musclé avec Alex Rins.

Les chronos sont prudents (on tourne en 1.39) et on roule en paquet, ce qui permet au pilote français de prendre la tête des opérations au 5ème tour devant un étonnant Hafiz Syahrin, Dominique Aegerter, Sam Lowes, Alex Rins et Tito Rabat, les trois premiers parvenant à prendre quelques longueurs d’avance sur les poursuivants.

Au 8ème tour, Dominique Aegerter se porte en tête mais Johann Zarco réplique immédiatement. Cela ralentit néanmoins le trio de tête qui se fait raccrocher par Tito Rabat. Dominique Aegerter redouble le pilote français et Rabat se porte à la troisième place pendant que Mika Kallio chute sans gravité après un accrochage avec Sam Lowes.

A la mi-course, la tête de course est composée de cinq hommes assez proches les uns des autres; Dominique Aegerter, Alex Rins, Johann Zarco, Tito Rabat et Hafiz Syahrin, à deux longueurs devant Franco Morbidelli, Sam Lowes et Tom Luthi.

Le rythme s’accélère alors (on tourne en 1.37) et Rins, Aegerter, et Zarco tentent de s’échapper engendrant à nouveau de beaux dépassement entre le pilote espagnol et le Français qui permettent toutefois à Tito Rabat et Franco Morbidelli de recoller.

A 9 tours du drapeau à damiers, le leader porte à nouveau les couleurs suisses sur son casque mais on sent bien que Johann Zarco n’entend pas en rester là!
Les deux hommes creusent un petit trou et le pilote français tente plusieurs attaques dont certaines apparaissent clairement comme des essais en vue du dernier tour…

Sam Lowes chute au moment où Zarco et Aegerter tentent de se montrer mutuellement qui est le patron de cette course, ce dont profite Alex Rins pour s’intercaler entre les deux, puis prendre la tête. La course devient musclée et les contacts sont nombreux.

A l’entame du dernier tour, on trouve Alex Rins légèrement détaché devant Zarco, Morbidelli, Aegerter, Rabat et Luthi.
Le leader du championnat ne tentera pas le diable et saura se contenter de la seconde place, ce qui porte néanmoins son avance au championnat à 71 points sur… un certain Alex Rins.
Syahrin, alors 8ème, chute dans le dernier tour.
Première victoire d’Alex Rins et premier podium pour Franco Morbidelli. Malgré sa joie, le pilote espagnol n’oubliera pas de dédier sa victoire aux regrettés Bernat Martínez et Dani Rivas; un geste tout à son honneur.

Xavier Siméon termine à une très honnête 8ème position tandis que Robin Mulhauser, 15ème, complète la belle prestation du team Interwetten et que Louis Rossi a dû abandonner.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires