Indianapolis, conférence de presse post-course, Jorge Lorenzo : " Mon manque d’énergie en fin de course a sans doute été la clé " !



Lors de la conférence de presse qui s’est tenue après la course des MotoGP, Jorge Lorenzo, après avoir soutenu un rythme d’enfer jusqu’à s’être fait dépassé par Marc Marquez, est apparu comme à son habitude; sérieux, franc et lucide. 

Cela nous a valu quelques explications, et donc quelques coupables; le pneu pour sa chute durant le warm up, et son niveau d’énergie pour sa deuxième place.

A l’image de Marc Marquez, son unique but est de remporter le championnat cette année. D’ailleurs, le décryptage des images est extrêmement simple; les seuls moments où il sourit sont quand il évoque deux choses qui auraient pu arriver, à savoir que Marc Marquez chute en essayant de freiner plus tard comme au warm up, ou que Valentino Rossi ait finit quatrième, et lui premier.
De l’humour, bien sûr!

Jorge, un superbe départ depuis l’intérieur de la première ligne…

Jorge Lorenzo: « Oui, au warm up, j’ai connu ma première chute de la saison, car, d’après moi, j’avais un pneu perfectible qui n’avait pas assez de grip. J’ai ouvert (les gaz) de la même façon et, au final, la moto m’a éjecté. Il a donc été difficile de me battre contre mes doutes, pour retrouver la confiance et pour débuter la course en pleine confiance. Je l’ai fait et j’ai fait un bon départ, plutôt meilleur que les autres week-ends. Nous avions également fait quelques modifications durant le warm up et un peu amélioré l’adhérence de la moto. Nous avons pu être très rapide et très constant durant toute la course, bien rouler et  utiliser toute notre énergie dans les changements de direction afin d’essayer de nous échapper avec Marc, qui avait démontré tout le week-end qu’il était très fort.  Donc je savais que, même à mon meilleur niveau, je ne pourrai probablement pas m’échapper devant lui car il pouvait faire 32.5 ou 32.7. Même en étant bien plus rapide qu’aux essais, cette fois ,ce n’était pas assez pour s’échapper. Mon manque d’énergie en fin de course a sans doute été la clé; quand il m’a doublé, j’ai fait quelques erreurs en essayant de rouler de la même façon, mais avec un gars devant, et sans énergie, c’était difficile. Donc probablement que, cette fois, notre allure n’était pas suffisante pour gagner la course devant Marc et sa Honda, qui ont été très forts en course. »

Vous rattrapez 4 points sur Valentino…

Jorge Lorenzo: « Vous savez, on était très près de rattraper plus de 9, probablement 13 points (ndlr : 12) si on avait pu gagner la course et que Valentino ait fini à la quatrième position. Mais finalement, il a fini par doubler Dani et j’ai perdu ma position au profit de Marc. Nous n’avons donc repris que quatre points mais, quoi qu’il en soit, avoir neuf points de retard est bien mieux que d’en avoir dix-sept, donc nous pouvons être heureux. Bien sûr, dans le futur, nous arriverons, nous arrivons, sur des circuits où, durant le week-end, nous nous sentirons mieux et plus compétitifs. Quand cela viendra, nous devrons en profiter et remporter des courses. »

Est-ce que Brno est un de ces circuits?

Jorge Lorenzo: « Je ne sais pas! Je ne sais pas! En MotoGP, vous ne savez jamais ce qui peut se passer! Attendons d’y être et de faire une ou deux séances… En théorie, Brno peut être meilleur qu’Indianapolis, mais nous devons y aller, prendre nos marques et voir ce qui se passe. »

Lors de votre chute pendant le warm up, c’était votre moto #1…

Jorge Lorenzo: « Oui, la moto #1 a été presque détruite. J’ai vu que le châssis était endommagé, donc les mécaniciens ont fait un énorme travail pour le changer. Finalement, j’ai utilisé la deuxième moto car je n’ai pas voulu utiliser le nouveau châssis, au cas où quelques chose soit différent. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments