[CP] Rabat donne le tempo dans la fournaise de Brno



Brno, République tchèque – 14 août 2015 : Tito Rabat, le pilote du team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS, a affronté aujourd’hui les conditions les plus difficiles de la saison Moto2 pour décrocher le meilleur chrono de la première journée d’essais du Grand Prix de la République tchèque sur une piste de Brno surchauffée.

Alors qu’une vague de chaleur frappe actuellement la région, la FP2 s’est déroulée dans des conditions extrêmes, avec une température de l’air de 33 degrés et une piste à près de 50 degrés qui a causé de gros problèmes de grip à Rabat et Marquez.

Rabat a parfaitement maîtrisé la situation pour signer le meilleur temps en 2’02.714, se rapprochant de 4 dixièmes de la pole qu’il avait réalisée l’an dernier avant de s’imposer en course.

Marquez a lui aussi connu une bonne journée en améliorant d’une seconde son chrono du matin pourtant réalisé dans des conditions beaucoup plus fraîches.

Avec un tour en 2’03.717, Marquez occupe actuellement la douzième place du classement des essais, à moins d’une demi seconde du top six, grâce aux progrès qu’il a fait avec son équipe au niveau des réglages de sa Kalex. 

Tito Rabat : 1er – 2’03.717
« Les conditions étaient très difficiles aujourd’hui à cause de la chaleur, mais heureusement cela ne me dérange pas de piloter quand il fait aussi chaud. Je roule souvent à Almeria où il fait parfois encore plus chaud, et je suis préparé physiquement et mentalement à affronter de telles conditions. Je suis content d’être le plus rapide, mais pas totalement satisfait des réglages de la moto. Nous pouvons encore progresser demain. »

Alex Marquez : 12e – 2’03.717
« Brno est un circuit difficile car la piste est longue et technique. Il faut bien une séance complète pour s’y familiariser. Ma position à l’issue de la FP1 n’était pas terrible, mais je savais que je pouvais améliorer nettement en FP2 et j’y suis parvenu puisque j’ai passé l’après-midi autour de la dixième place. C’est seulement vendredi, mais je suis content de ma performance et du travail de l’équipe parce que la moto fonctionne bien dans des conditions difficiles. Il fait très chaud et on le ressent sur la moto, mais en restant concentré à 100% on n’y pense plus. »

Naoya Kaneko : Chef Mécanicien d’Alex Marquez
« Les conditions de la piste n’étaient pas facile du fait de la chaleur, et si l’on considère le peu de grip que nous avions, Alex a bien entamé son week-end Il termine à seulement une seconde de Tito qui, malgré la chaleur, a déjà roulé plus vite qu’il ne l’avait fait l’an dernier en course. Il nous faut encore trouver 0.5 seconde pour progresser dans le classement, mais Alex s’est déjà montré consistant aujourd’hui en enchaînant les tours dans ses meilleurs chronos. Il peut encore améliorer ses trajectoires dans le T2 et le T3, mais cela viendra avec l’expérience et je suis optimiste. Il doit pouvoir demain se qualifier dans le top dix pour la première fois de la saison. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments