Brno, MotoGP, FP3 : Jorge Lorenzo prend le record et atomise la concurrence



Après cette première séance de la journée disputée dans des conditions bien plus clémentes que celles d’hier lors de la seconde session de la journée (25° ce matin pour 32 hier dans l’air et et 31° pour 46 hier au sol) la question qu’on se pose est celle de savoir si les Yamaha ont un certain avantage dans des conditions plus fraîches sur les Honda et si ce constat s’inverse au moment où le mercure grimpe.

Si tel est le cas, la nouvelle n’est certainement pas bonne pour Iwata puisque la course se déroulera demain à 14h, au moment où la température devrait être la plus forte et que les qualifications de cet après-midi ne devraient pas être épargnées par la chaleur.

Quoi qu’il en soit, il faudra attendre la FP4 et les qualifications pour se faire une idée précise de la vitesse des uns et des autres et en attendant, celle de Lorenzo ce matin a été réellement impressionnante.

En effet, l’Espagnol réussi un chrono impressionnant en battant le record de la piste jusque-là détenu par Cal Crutchlow.

Mais ce qui est réellement alarmant, c’est qu’il est le seul à avoir réussi à élever son pilotage à ce niveau. Il termine avec 555 millièmes d’avance sur le second.

Et ce second, c’est Valentino Rossi qui lui aussi, a su élever son niveau malgré une petite visite des installations sablonneuse du circuit au virage 13, comme hier, mais sans chuter.

Comme Lorenzo, l’italien a gagné une seconde sur son chrono d’hier mais l’écart reste pourtant le même entre les deux leaders du Championnat du Monde.

Longtemps leader de la séance, Marc Marquez doit finalement se contenter du troisième chrono. Des trois pilotes de tête, c’est lui qui améliore le moins par rapport à hier mais on attendra de le voir à l’œuvre dans la fournaise de l’après-midi.

Bradley Smith, toujours pas renouvelé chez Tech3, prend une excellente quatrième place, surtout quand on sait que son équipier devra passer par les repêchages. Il pointe tout de même à plus de sept dixièmes de Lorenzo mais cette fois, il est venu à bout de Iannone qui termine cinquième.

La suite est plutôt surprenante puisque Hernandez, qui pourrait laisser sa place à Kent ( !!!) est septième, Barbera huitième ( !!!!!!) et Dovizioso neuvième.

Dani Pedrosa a le masque, Dani en a marre, Dani est fatigué que les problèmes soient toujours pour lui mais malgré la douleur, Dani s’est battu jusqu’au bout et a sauvé sa place dans le top 10. Bravo Dani !              

En effet, l’Espagnol souffre de la cheville gauche depuis sa chute d’hier et sur ce circuit, c’est une vraie torture. Il sauve in extremis les meubles et s’évite ainsi une séance inutile.

La Q1 aura donc pour invités de marque, les frères Espargaro, Cal Crutchlow et Scott Redding.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook    

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments