Johann Zarco pilote d'essais KTM ? Peut-être, mais pas sans Aki Ajo !



Si le nom de Johann Zarco fait partie intégrante du Mercato, force est de constater que les pistes évoquées ne sont plus vraiment nombreuses. Suscitant un moment l’intérêt chez Pramac, le pilote français a dû composer avec ses collègues Scott Redding et Danny Kent. Après avoir décliné l’offre italienne pour le plus grand plaisir du pilote du pilote Marc VDSil ne restait à Johann Zarco que la piste Aspar, ce qui ne serait évidemment pas vraiment un endroit idéal pour quelqu’un qui cherche un environnement aussi humain que hautement technique.

Reste la solution la plus probable de rester en Moto2, avec Aki Ajo… Un choix qui serait déjà fait, selon notre très informé confrère David Emmett!

Aki Ajo: « Comme tous nos pilotes, il est heureux avec l’équipe. Aussi, Johann hésite encore. Je disputerais aussi volontiers le championnat du monde de Moto2 2016 avec lui. C’est l’option préférée que de continuer avec les pilotes que nous avons déjà. »

Dès lors, reliant la représentation officielle de KTM en Moto3 par le team Ajo à l’arrivée du constructeur autrichien en MotoGP en 2017, certains (dont nous) avaient imaginé une année supplémentaire de Moto2 pour Johann, complétée par un travail de pilote d’essais pour KTM en vue d’une titularisation en MotoGP pour 2017.

Joli scénario, certes, mais qui engendre déjà les avertissements (ou les menaces à peine voilées) de Aki Ajo; cela ne pourrait que difficilement se faire sans lui !
Un appel du pied aux hommes de Mattighofen via Speedweek ?

Aki Ajo: « Je ne sais pas. Actuellement, je n’ai rien à voir avec le projet MotoGP de KTM. Pour certaines dates, un tel test de MotoGP serait OK. Mais je vois aussi le risque de blessure. Ça, c’est un risque. Nous devons attendre de savoir quel projet nous avons en 2016 dans la catégorie Moto2. Si c’est étroitement lié à la MotoGP et au travail de KTM, ce serait naturellement plus rationnel. Mais s’il s’agit seulement que mon pilote de Moto2 qui doit parfois tester une MotoGP, alors ce sera difficile. En particulier si je n’ai rien à voir avec ce projet. Nous devons attendre ce qu’apportera l’avenir. Et si cela a un sens. Jusqu’à maintenant, nous nous concentrons sur le championnat du monde de Moto3. Je n’ai encore jamais vraiment parlé de MotoGP avec KTM. » 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments