Silverstone, conférence de presse pré-GP : Marc Marquez, toujours dans la course… dit-il !



Avec 52 points de retard au championnat, Marc Marquez n’a rien à perdre et doit se donner à 100% dans les 7 courses à venir pour espérer rattraper les deux pilotes Yamaha, même si cette attitude « tout pour le tout » lui a sans doute fait perdre le titre en début de saison.

D’ailleurs, est-ce vraiment un hasard si, au moment où il énonce ce constat, Jorge Lorenzo baille et Valentino Rossi se frotte l’oeil? Visiblement, le pilote Honda n’inquiète plus vraiment, pour le moment, les hommes en bleu, et ce, malgré leurs déclarations.
Pour le moment…

Marc, vous n’avez rien à perdre…

Marc Marquez: « Oui, comme vous dites, je dois me donner à 100% et essayer d’être là à chaque course et essayer d’attendre ce qui se passe. Mais c’est vrai que Brno est un circuit où nous peinons habituellement beaucoup et j’ai pu être là à la seconde place en suivant Jorge pendant quelques tours. Ici, l’année dernière, cela a été un très bon week-end pour moi et juste Jorge a été très fort le dimanche, mais on verra avec la température et les bosses sur la piste, car c’est plus bosselé, et on essaiera d’être là et de se battre avec les deux pilotes Yamaha tout en surveillant comment est Dani. »

Vous aimez ce circuit…

Marc Marquez: « Oui, j’aime ce circuit depuis 2010 quand je suis venu en 125cc, c’était un bon circuit pour moi. En Moto2, j’ai peiné un peu mais, en MotoGP, 2013 et 2014 ont été des bonnes années donc on verra cette année. J’espère être là et me battre pour la victoire. On verra si je dois me battre à nouveau contre Jorge, ou à nouveau avec Valentino, ou à nouveau avec les deux. »

Les pilotes Yamaha pensent que vous êtes toujours là pour le titre. 52 points, c’est un grand écart…

Marc Marquez: « Non, le championnat n’est pas terminé, mais c’est difficile. Bien sûr 52 points avec Valentino et Jorge, c’est vraiment beaucoup, mais nous y croyons encore, nous forçons, et le plus important c’est que je me sens maintenant bien sur la moto, bien mieux qu’en début de saison. Donc on doit continuer à forcer et essayer de rester avec eux. »

La Honda a-t-elle rattrapé son retard sur la Yamaha?

Marc Marquez: « Pour le moment, le niveau de la moto et la façon dont nous travaillons avec le team font que nous sommes plus près. Sur certains circuits, on peut peut-être dire que nous sommes meilleurs, et sur certains peut-être que nous peinons plus, comme à Brno, mais nous travaillons beaucoup et nous essayons de compenser le caractère de la moto. J’ai aussi changé mon style de pilotage pour essayer  d’éviter ce problème, mais nous sommes de plus en plus près et la chose importante est que nous travaillons beaucoup pour la saison prochaine en recueillant de bonnes informations pour essayer de changer le caractère de la moto et essayer d’avoir la meilleure moto sur chaque circuit. Nous savons que c’est impossible mais nous sommes plus près des pilotes Yamaha et les résultats le montrent aussi. »

Quelle est votre réaction à la mort de Joan Garriga (pilote espagnol dans les années 1984/1993 auteur de 3 victoires en 250cc) dans un accident de moto?

Marc Marquez: « Comme Jorge l’a dit, je ne savais pas. J’ai eu l’occasion de le rencontrer car son fils faisait des courses dans des coupes de promotion en Espagne. J’ai de la peine pour eux mais que puis-je dire: ils ont tout mon soutien, son fils, sa famille. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de