Silverstone, Moto2, FP1 : Johann Zarco, bloody French !



Le ciel est bleu et la piste est sèche, malgré une pluie semblant arriver par l’Ouest et un vent assez prononcé à 13 km/h. 

Un petit 16° dans l’air (même température que l’année dernière) et un asphalte à 12° (contre 21 l’an passé) rendent les conditions dans lesquelles débute cette première séances d’essais libres des Moto2 sensiblement comparables avec la dernière édition.

On garde donc les temps de référence à l’esprit, à commencer par le record du circuit (2.07.039 par Takaaki Nakagami en 2013) et le meilleur temps de la FP1 2014 (2.09.312 par Johann Zarco).

Bradley Ray est le seul wild card invité dans la catégorie.

Homme fort de la saison pulvérisant toutes les statistiques, Johann Zarco inscrit d’emblée son nom plusieurs fois en haut de la feuille des classements, descendant rapidement en 2.09.061 malgré la forte opposition de Sam Lowes, Alex Rins, Tito Rabat et Takaaki Nakagami restant en embuscade à 4 dixièmes à la fin du premier run.

Dans le deuxième run, Takaaki Nakagami se porte à 3 millièmes du pilote français avant qu’Alex Rins ne prenne la tête du classement provisoire pour 6 centièmes de seconde en 2.08.993
Louis Rossi chute sans gravité au virage #13  en perdant l’avant pendant que Tom Luthi revient en 5ème position, à 16 centièmes.

L’emballage final voit Sam Lowes, dont la moto a encore changé de couleur, sembler s’imposer sur ses terres, un dixième devant Johann Zarco et 4 devant Lorenzo Baldassarri qui emmène un groupe très serré derrière lui.
Sauf que le pilote français ne renonce jamais et, après le baisser du drapeau  damiers, reprend la tête pour 16 millièmes de seconde! Bloody french!

Xavier Siméon termine 15ème, Louis Rossi 30ème et Robin Mulhauser 31ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires