Silverstone, Moto2, qualification : Sam Lowes at home ! Rabat blessé.



En observant le classement des temps combinés des trois précédentes séances d’essais des Moto2, on se croirait revenu l’année dernière en Moto3, avec Alex Rins et Alex Marquez aux avant-postes du classement. Mais non, nous sommes bien en Moto2 et les deux hommes doivent maintenant affronter des noms comme Tito Rabat, Johann Zarco et Sam Lowes…

Le ciel se couvre de plus en plus et tout le monde se précipite pour réaliser un chrono avant d’éventuelles gouttes de pluie.

Alex Rins est le nouveau détenteur du record du circuit, en 2.06.932 mais c’est Tom Luthi et Tito Rabat qui s’en rapprochent très fortement les premiers, moins de 5 minutes après être rentrés en piste! D’ailleurs, le record tombe au tour suivant dans les mains de Tito Rabat, en 2.06.558. C’est pour le moins ce qu’on appelle une mise en action rapide! 

Après cette explosion des chronos, la séance on constate que le pilote Marc VDS précède d’un quart de seconde Takaaki Nakagami, Tom Luthi, Alex Marquez, Sam Lowes, Alex Rins et Lorenzo Baldassarri, Johann Zarco ne figurant alors qu’en 14ème position.
Evidemment, le leader du Championnat du monde n’en reste pas là et, un peu avant la mi-séance, se positionne second, à 15 centièmes de Tito Rabat.

Sandro Cortese chute sans gravité un peu avant la mi-séance où l’on trouve Tito Rabat, Johann Zarco, Alex Rins, Takaaki Nakagami, et Sam Lowes réunis en moins de 3 dixièmes.
Ce dernier semble toutefois tomber en panne d’essence et est contraint de pousser sa moto jusqu’à son stand.

La dernière partie de séance voit quelques améliorations notable, comme celles de Tom Luthi et Lorenzo Baldassarri, alors qu’Alex Marquez chute sans gravité, mais c’est bien le rookie de l’année, Alex Rins, qui réussit à détrôner Tito Rabat de la pole position.

Johann Zarco améliore également en repassant à la seconde position.

Dans les toutes dernières minutes, Sam Lowes, avec de l’essence cette fois, s’empare de la pole position à domicile, reléguant de fait Tito Rabat en seconde ligne. Malheur plus important pour ce dernier, il fait un highside dans le dernier tour et, après avoir entraîné Dominique Aegerter au sol,  se relève en se tenant la jambe avant d’être évacué sur une civière… 

Xavier Siméon termine 21ème, Louis Rossi 26ème et Robin Mulhauser 28ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de