Silverstone, Moto2, course : IMPRESSIONNANT Johann Zarco !



Quand la pluie fait son apparition sur Silverstone, pour la première fois du week-end, une heure avant le warm up des Moto2, cela peut évidemment bouleverser quelque peu la hiérarchie du moment.

Ce ne sont ni Sam Lowes, ni Alex Marquez, ni Tom Luthi, qui ont fini au sol ce matin, qui diront le contraire. Ce ne seront pas non-plus Julian Simon et Marcel Schrotter, qui ont réussi à intercaler respectivement leur Speed Up et Mistral 610 parmi les Kalex du Top 10.

Ce sont pourtant avec ces motos imparfaitement réglées et une confiance à géométrie variable que les pilotes s’alignent sur la grille de départ de cette course des Moto2 du Octo British Grand Prix pour une course déclarée Wet. 

Au moment de la mise en grille, il fait 16° dans l’air et 19° sur une piste humide malgré la pluie qui s’est arrêtée et se limite maintenant à quelques gouttes: dans ces conditions, la stratégie va encore probablement tenir un rôle important même si, par sécurité, tout le monde va partir en pneus pluie!
Dunlop informe que les pneus pluie tiendront au minium 12 tours si la piste sèche, pour une course qui en comporte cependant 18… 

A l’extinction des feux rouges, Sam Lowes s’élance le mieux mais c’est Tito Rabat qui passe premier au premier virage, devant Johann Zarco. Le pilote Marc VDS tente aussitôt de creuser le trou devant un Johan Zarco plus prudent qui contient le peloton. Alex Rins passe le pilote français mais ce dernier, après un premier tour intelligemment prudent prend la tête à la fin premier tour. Tito rabat s’intercale toutefois à la corde quelques virages plus loin ce qui surprend le pilote Ajo Motorsport qui rétrograde à la 5ème place. La course est lancée! 

Elle se poursuit par la prise de commandement d’Alex Rins qui parvient à creuser un léger écart pendant que Alex Marquez attaque son coéquipier sans complexe: le « frère de » est visiblement en pleine progression depuis quelques temps… 

Au 3ème tour, Johann Zarco est déjà revenu à la troisième position, derrière Rins et Marquez. Il est le plus rapide en course à ce moment et s’empare de la seconde place quelques virages plus loin. 

Le pilote français entame alors sa remontée sur le leader de la course pendant que Tom Luthi commence à taquiner les deux titulaires du team Marc VDS. Derrière, Azlan Shah chute sans gravité, pendant que Louis Rossi s’est arrêté, sans doute pour faire monter des slicks.

En tête, un groupe de 6 pilotes s’est nettement détaché: Rins, Zarco, Marquez, Rabat Luthi et Folger, 7 secondes devant Lowes. Il n’y a plus de gouttes de pluie et Tito Rabat commence à préserver ses pneus en roulant hors trajectoire dans les lignes droites. 

12 tours avant le drapeau à damiers, Johann Zarco s’empare du commandement pendant que Tito Rabat reprend l’avantage sur son rookie de coéquipier. Il creuse tout de suite un petit écart d’une bonne seconde alors que Tito Rabat prend l’ascendant que Alex Rins qui a peut-être trop « tapé » dans ses pneus. Cela permet au Français de porter son avantage à 2,5 secondes, puis 3,7 au tour suivant! Il roule en effet en 2.20 alors que tous les autres sont en 2.22! Les trajectoires sont en train de sécher mais cela n’empêche pas le pilote français de porter son avantage à 6,8 secondes à 7 tours de la fin de course, moment où Florian Alt, 28ème, réalise le meilleur temps en course en 2.18: un signe que les slicks sont maintenant plus rapides que les pluie! Cela permet à Alt de remonter et dépasser (avec un tour de retard) le groupe en lutte pour la seconde place: surréaliste! 

A 6 tours de la fin, Johann Zarco possède 8 secondes d’avance mais Aki Ajo prie pour que ses pneus tiennent encore la distance…
Un tour plus tard, Alex Rins s’empare de la seconde position au détriment de Tito Rabat alors que tout le groupe de tête roule maintenant en 2.20.

Durant la boucle suivante, le suspens commence: Johann Zarco tourne en 2.21 et ses poursuivants en 2.19… L’écart tombe à 5 secondes ! 

A 3 tours de l’échéance, Rins revient à 4.5 secondes mais Johann Zarco semble contrôler son avance en regardant les écrans géants qui parsèment le circuit… impressionnant ! 

A l’entame du dernier tour, l’écart est encore de 4,1 secondes, ce qui permet enfin aux aficionados français de retrouver leur souffle. 

Le podium est complété par Alex Rins et Tito Rabat, devant Alex Marquez et Jonas Folger. 

Robin Mulhauser termine 23ème, Xavier Siméon 25ème et Louis Rossi 27ème. 

Johann Zarco possède maintenant 85 points d’avance sur Alex Rins au Championnat du monde.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments