Silverstone, Moto3, course : Danny Kent is singing in the rain !



Après les magnifiques courses de Johann Zarco et Valentino Rossi, on espère la même chose en Moto3 puisque, dans une catégories où les courses sont déjà habituellement très disputées, celle-ci se déroule sous la pluie, avec le warm up sur piste humide pour que les pilotes aient pu prendre leurs marques.

La première ligne est composée de Jorge Navarro, poleman, Karel Hanika, et Danny Kent qui a réalisé le meilleur temps du warm up mais également chuté, lors de la même session.

A l’extinction des feux rouges de cette course de 17 tours, Jorge Navarro s’élance le mieux mais Karel Hanika prend la tête tout de suite après, avant de chuter, tout comme le pilote Estrella Galicia.

Isaac Vinales (congédié de chez Laglisse pour cause de manque de performance) en profite pour prendre le commandement, devant Danny Kent, Jakub Kornfeil, Jorge Martin et Romano Fenati. Jorge Martin chute, ce qui oblige Jakub Kornfeil à tirer tout droit.
Alexis Masbou, parti 6ème, a rétrogradé en 7ème position alors que Fabio Quartararo, parti 11ème, est remonté 8ème.

La mauvaise série continue pour le team KTM/Ajo puisque Brad Binder perd l’avant de sa moto à 15 tours du drapeau à damiers.

On note la très belle performance de Maria Herrera, en lutte pour le podium, d’autant que le  leader de la course, Isaac Vinales chute au virage #3.

Cela ne profite toutefois pas à Alexis Masbou qui chute à nouveau.

En tête, Danny Kent a su prendre une confortable avance de 7 secondes devant Jakub Kornfeil, lui-même isolé par 4 secondes de Romano Fenati.
Maria Herrera, en 5ème position, chute et ne profitera pas de son très beau début de course, alors que Karel Hanika part une nouvelle fois à la faute.

Romano Fenati chute et, à la mi-course, celle-ci se décante notablement et l’on trouve Danny Kent 9 secondes devant Jakub Kornfeil, lui-même détaché de 6 secondes sur Niccolo Antonelli remonté de la 18ème place sur la grille.  Ce dernier est d’ailleurs le plus rapide en piste à cet instant. Fabio Quartararo (visière ouverte!) est alors 6ème, Livio Loi 8ème, Alexis Masbou remonté à la 15ème place alors que Jules Danilo a dû abandonner.

On note que Lorenzo Dalla Porta sait profiter de ces conditions difficiles pour figurer dans le Top 15, en 11ème position tandis que Vinales, Binder, Hanika et Martin en sont tous à deux chutes durant cette course.  

A 5 tours de la fin, Francesco Bagnaia lance une première attaque sur Antonelli, sans grand succès.
Les deux hommes remontent doucement sur Jakub Kornfeil alors que Andrea Locatelli, 5ème, chute sans gravité deux boucles plus tard, offrant temporairement sa place a Fabio Quartararo.

En fin de course, le seul suspens concerne la lutte pour la troisième marche du podium, entre Kornfeil, Antonelli et Bagnaia. mais ce dernier chute dans l’avant-dernier tour, laissant les deux autres pilotes s’expliquer entre eux: pas de podium pour Mahindra !

Enea Bastianini, second au championnat, chute certes sans gravité mais laissant Danny Kent s’éloigner pour le titre.

Au final, Danny Kent remporte sa 6ème victoire de la saison, devant Kornfeil et Antonelli. Fabio Quartararo, 4ème, récolte les fruits d’une course prudente, juste devant Livio Loi.

Lorenzo Dalla Porta, 8ème, et Tatsuki Suzuki, 10ème, inscrivent leurs premiers points de la saison.

Alexis Masbou conclut en  11ème position alors que 16 pilotes ont dû abandonner suite à leurs chutes.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de