12h Estoril : Comment sont répartis les points



L’équipe Yoshimura SERT Motul mène le championnat du monde d’Endurance, mais rien n’est fait : 45 points sont à marquer aux 12 Heures d’Estoril ce week-end. Voici comment se passe la répartition des points.

Oubliez le schéma des Grands Prix moto, où le vainqueur prend 25 points, le deuxième 20, le troisième 16… jusqu’au quinzième qui en prend 1. Le système du championnat du monde d’Endurance FIM est différent, et change selon la longueur des courses. Ce week-end, pas moins de 45 unités seront à prendre aux 12 Heures d’Estoril.

Les premières unités seront distribuées lors des qualifications, vendredi. Les cinq premières équipes seront récompensées, de 5 points pour celle en pole jusqu’à 1 pour la cinquième.

En course, un premier lot est à prendre après 8 heures de course. À ce moment-là, le classement sera figé, et les dix premières équipes prendront entre 10 points pour celle en tête, et jusqu’à 1 point pour la dixième.

Le deuxième lot – et le plus important – sera réparti à l’arrivée. L’équipage qui l’emportera à Estoril, samedi soir, se verra récompensé de 30 points. Le deuxième en aura 24, le troisième 21, le quatrième 19, le cinquième 17. Puis, à partir des 15 points du sixième, chaque équipage qui suit aura un point de moins (14 pour le septième, 13 pour le huitième…), et ce jusqu’au vingtième qui marquera le dernier point.

Le week-end parfait rapporterait donc un total de 45 points : 5 en signant la pole le vendredi, 10 en étant en tête après 8 heures de course, 30 en s’imposant à l’arrivée. Ces barèmes valent pour les deux catégories, EWC et Superstock.

Découvrez ci-dessous le détail de la répartition des points aux 12 Heures d’Estoril, suivi d’un rappel des deux classements du championnat.

Points aux qualifications :
1er : 5 points
2e : 4
3e : 3
4e : 2
5e : 1

Points au classement après 8h :
1er : 10 points
2e : 9
3e : 8
4e : 7
5e : 6
6e : 5
7e : 4
8e : 3
9e : 2
10e : 1

Points à l’arrivée :
1er : 30 points
2e : 24
3e : 21
4e : 19
5e : 17
6e : 15
7e : 14
8e : 13
9e : 12
10e : 11
11e : 10
12e : 9
13e : 8
14e : 7
15e : 6
16e : 5
17e : 4
18e : 3
19e : 2
20e : 1

Endurance – Championnat EWC après Le Mans (top-5) :
1. Yoshimura SERT Motul (Suzuki) – 64 pts
2. Webike SRC Kawasaki France Trickstar (Kawasaki) – 48 (-16)
3. BMW Motorrad World Endurance Team (BMW) – 44 (-20)
4. F.C.C. TSR Honda France (Honda) – 36 (-28)
5. VRD Igol Expériences (Yamaha) – 32 (-32)

Endurance – Championnat Superstock après Le Mans (top-5) :
1. National Motos (Honda) – 60 pts
2. BMRT 3D Maxxess Nevers (Kawasaki) – 48 (-12)
3. No Limits Motor Team (Suzuki) – 40 (-20)
4. Pitlane Endurance JP3 (Yamaha) 28 (-32)
5. Team 33 Louit April Moto (Kawasaki) – 25 (-35)

✪ Derniers jours pour profiter de l’offre de lancement Premium ! Soutenez notre travail pour seulement 19,99 €/an, gagnez nos concours, découvrez un média sans pub, accédez à tout notre contenu et donnez à GP-Inside la chance de survivre ! Devenir Premium

Crédit photo : Eurosport Events / FIM EWC

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments