Misano, Moto3, FP3 : Kent, Binder, Antonelli…l’art de la guerre !



Misano s’est une fois de plus réveillé sous le soleil et avec un très agréable 23 degrés affiché au thermomètre. Pour la piste, on approche déjà les 20° ce qui laisse présager une après-midi compliquée.

Hier, on se souvient que c’est Danny Kent qui fixait le temps de référence avec un chrono de 1.43.097.

Et aujourd’hui, c’est une fois de plus le Britannique qui a pris le meilleur temps en explosant purement et simplement le dernier record du circuit avec un cinglant 1.42.209 !

Bien entendu, rappeler les anciens chronos n’a plus vraiment de sens puisque le nouvel asphalte a entièrement changé les conditions de piste.

Il n’empêche que le Britannique est une fois de plus venu à bout des italiens sur leur terre.

En effet, Antonelli, troisième à 173 millièmes et Fenati 222 millièmes plus loin, n’ont rien pu faire pour l’empêcher de placer sa Honda en tête de la feuille des temps.

Mais il n’est pas le seul à les avoir empêchés puisqu’à la seconde position, on retrouve Brad Binder, sur sa KTM, qui a livré une énorme session et qui, sans être gêné dans le dernier virage, aurait certainement pu chatouiller Kent.

Plus généralement, on soulignera la belle performance des trois hommes de tête qui nous ont offert une session haletante et enthousiasmante. (Les caméras embarquées sur la Moto3 d’Antonelli sont vraiment à ne pas manquer…quel cœur !)    

Côté tricolore, si nous sommes désolés de ne pas voir Fabio Quartararo, tout comme son équipier Jorge Navarro, on se réjouit tout de même de voir les progrès d’Alexis Masbou, douzième ce matin.

La situation est en revanche plus compliquée pour Livio Loi qui, après une bonne journée hier, n’a pas su progresser suffisamment. Il termine vingtième.        

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de