Misano, MotoGP, course : Marquez s’impose, Lorenzo explose, Smith, Baz et Redding grandioses



Nous avions eu du soleil tout le weekend et en début de semaine, la météo donnait un très faible risque de pluie dimanche sur la région de Misano.

Mais ce très faible risque s’est avéré bien réel puisque trente minutes avant le départ de la course MotoGP, quelques gouttes faisaient leur apparition sur le World Circuit.

Les pilotes optaient malgré tout pour les slicks et la météo leur donnait raison puisque la pluie cessait de tomber.

Lorenzo réalisait le départ parfait et tentait de se détacher en semant Marquez, suivi de Rossi, qui conservait sa troisième place malgré les attaques de Pedrosa.

Lorenzo signait d’entrée le meilleur tour et distançait Marquez qui réagissait en lui recollant aux fesses le tour suivant.

Rossi de son côté, réagissait aussi puisque d’abord distancé, il revenait progressivement derrière Marquez et signait même le meilleur tour en course lors du quatrième passage.

Mais il était écrit que la course de Misano serait une course étrange et dès le cinquième tour, la pluie faisait sa réapparition et s’intensifiait progressivement. Du coup, Rossi recollait complètement aux deux pilotes de tête.

Après six tours, les commissaires de piste sortaient le drapeau blanc signifiant aux pilotes qu’ils pouvaient changer de moto et une boucle plus tard, presque tous les pilotes rentraient au stand pour passer sur la moto chaussée des pneus pluie.

Tous sauf Rossi, Lorenzo et Marquez qui rentraient le tour suivant et Bradley Smith qui lui, décidait envers et contre tout de continuer sur les slicks et Redding qui chutait et reprenait la piste toujours en slicks.

Rossi ratait son passage au stand, ressortait derrière Pirro et voyait ses adversaires s’envoler avec près de quatre secondes d’avance.

Mais la pluie s’intensifiait et comme à son habitude, Rossi revenait sur ses adversaires, passait Marquez, passait Lorenzo et caracolait en tête.

On le voyait s’imposer assez facilement mais non car la piste ayant séché, c’est Marquez qui rentrait en premier pour rechanger de moto.

Lorenzo en faisait de même le tour suivant et Rossi attendait encore une boucle avant de rentrer. A ce moment il perdait 10 secondes au tour sur Marquez.

Lors de son passage au stand, Rossi était dépassé par Marquez, Smith qui, resté en slicks, effectuait une super opération, Baz, qui avait passé les softs en premier et Redding, toujours là malgré sa chute.

Et Lorenzo alors ? Eh bien Lorenzo, lors de sa seconde boucle en slicks, il perdait l’avant de sa machine pour terminer dans le bac à gravier. C’était donc le scénario catastrophe pour le majorquin puisque son écart passe désormais à 23 points sur Valentino Rossi à cinq courses de la fin !    

Marquez s’impose devant Smith, Redding, Baz, qui prend la première place au classement open et Valentino Rossi qui, bien que cinquième et coupable d’être rentré vraiment trop tard, effectue une excellente opération au Championnat puisque Lorenzo pointe désormais à 23 points.

Petrucci prend la sixième place et derrière tous ces hommes, c’est un peloton qui s’est présenté pour s’emparer de la septième place. Iannone, à la limite sur son équipier, termine sixième et est suivi de Dovizioso, Pedrosa et Espargaro qui clôturent le top10. On notera la bonne treizième position de Mike Di Meglio.      

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de