Bastianini : « L'écart avec Danny Kent est récupérable, j'y crois! »



Quatre fois second et une fois troisième cette saison, Enea Bastianini est souvent passé très près de sa première victoire en Grand-Prix. Et c’est finalement chez lui, devant ses fans et devant sa famille que le moment tant attendu est venu.

Une joie immense qui l’entraîne également dans un élan d’optimisme. Après cette victoire, le pilote Gresini a réduit son écart de 15 points, et il lui en reste encore 50 à rattraper pour espérer coiffer la couronne. Le problème est qu’il ne reste plus que cinq courses… mais selon lui, ce n’est pas un problème.

 « C’est l’émotion la plus forte de ma vie! Après avoir caressé la victoire tant de fois, remporter ma première ici à Misano, devant tous ces fans, est une grande chose, qui me remplit de satisfaction. Je dédie ce succès à ma famille et mon équipe. C’est un sentiment incroyable et maintenant je dois encore bien réaliser ce qu’il m’est arrivé… ce soir, nous allons fêter la victoire mais pas trop parce que demain nous prévoyons une journée d’essais et nous voulons continuer à travailler dur pour essayer de revenir sur Kent. Cette victoire va aussi probablement me rendre plus calme: il reste cinq courses et je pense que l’écart avec Danny est toujours récupérable. Tant que les mathématiques me donnent une chance, j’y crois ».

Et vous, pensez-vous qu’un retournement de situation est possible ? 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de