Petrux prend du galon, Danilo repense ses ambitions



En arrivant chez Pramac Ducati, 2015 devait être une bonne année pour Danilo Petrucci et si on excepte son attentat sur Aoyama en Argentine et celui sur Espargaro en Italie, on peut dire que son bilan temporaire est plutôt bon.

Il est même devenu excellent depuis Silverstone puisqu’en Angleterre, sous la pluie, il décrochait son premier podium et que deux semaines plus tard, en Italie et dans des conditions mixtes, il terminait premier pilote Ducati.

Des bons résultats qui ont tendance à lui donner des ailes et l’amener à revoir ses ambitions à la hausse. Mais, qu’on se rassure, le succès ne change pas Petrux qui garde son désormais légendaire humour.    

« En MotoGP, vous devez penser d’année en année. Cette saison, avec Pramac nous avons fait un excellent travail. L’équipe a été proche de moi de la meilleure façon, en m’offrant le maximum du point de vue technique, de sorte que nous sommes passés de la Desmosedici 14.1 à la 14.2. 2016 sera crucial, parce que je vais avoir à mes côtés Scott Redding, un pilote concurrentiel. C’est évident que ce serait un rêve de monter sur la Ducati officielle en 2017, peut-être avec Dovi, mais il faut d’abord convaincre Iannone. Je ne sais pas comment pourrait le prendre Andrea (rire) ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPOne

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de