Wayne Gardner : "La Mahindra est un étron !"



Avec un seul un podium en treize courses en 2015, le moins que l’on puisse dire, c’est que Mahindra n’est pas cette année en mesure de donner la réplique à Honda ou KTM.

On peut en chercher les raisons dans une période transitoire, le développement étant progressivement en train d’être délocalisé en Italie tandis que Suter reste pour le moment prestataire pour le moteur.

Speedweek reporte que Wayne Gardner, que l’on ne présente plus et dont le fils, Remy, court sous les couleurs du CIP, ne mâche pas ses mots: « La Mahindra n’est tout simplement pas assez rapide. C’est un étron. La plus lente dans cette catégorie de moto. C’est un désastre. A Misano, mon fils Remy a perdu 1,2 seconde seulement dans les lignes droites. J’ai investi beaucoup d’argent dans la saison de Championnat du Monde de Remy, mais malheureusement, nous avons eu la mauvaise marque. »

Les propos d’un père déçu sont souvent un peu excessifs, fut-il champion du monde 500cc 1987, mais il semble néanmoins certain que les motos indo-italo-helvétiques souffrent d’un léger déficit de puissance, et donc de vitesse de pointe. On peut le constater dans l’analyse de la course de Misano, où elles occupent généralement le fond du tableau.

La différence de performance est donc bien réelle, même si elle ne joue que sur quelques petits km/h. Espérons simplement que tout cela rentre techniquement dans l’ordre l’année prochaine car ce n’est pas la politique envisagée du constructeur indien (consistant à s’adjoindre à prix d’or les services d’un bon pilote) qui va aider tous les teams utilisant ses motos, fussent-elles rebaptisées Peugeot Scooters…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de