Aragon : Les pneus MotoGP !



Long de 5 kilomètres, Motorland Aragon est un circuit technique avec un dénivelé conséquent, une ligne droite de presque un kilomètre, de longues courbes et des freinages en descente.
L’altitude, le revêtement assez glissant et, surtout, une météo qui, à cette période de l’année, peut aussi bien ressembler à un été torride qu’à une fin d’automne, rendent les conditions de piste possibles très diverses. Aussi, Bridgestone joue la sécurité en y apportant une gamme dure/medium/tendre, aussi bien à l’avant qu’à l’arrière, tout en utilisant des pneus asymétriques pour les médiums et durs arrière (légèrement plus tendres à droite).

Gommes Bridgestone slick: 

Avant: Hard, Soft & Medium
Arrière: Hard (Asymétrique), Medium (Asymétrique) & Soft (Symétrique)

Gommes Bridgestone pluie: Soft (option principale), Hard (option alternative)

Shinji Aoki: « Motorland Aragon est un circuit où le macadam est relativement lisse et glissant, aussi y a-t-il besoin d’une bonne adhérence mécanique ce qui suggère des gommes plus tendres. Cependant, il y a aussi quelques longues courbes et quelques freinages en descente qui nécessitent une forte stabilité du pneu, ce qui demande habituellement des gommes plus dures, donc la sélection des pneus est ici un compromis. Généralement, les températures ambiantes à cette époque de l’année à Aragon sont chaudes, mais l’altitude du circuit signifie que des températures plus fraîches sont aussi possibles; la course de l’année dernière a par exemple vu des températures de piste de seulement vingt degrés Celsius. Cela signifie que la performance d’échauffement est également une considération importante quand on développe les pneus pour le Grand Prix d’Aragon. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de