Aragon : Lorenzo défie les chiffres et remercie les ingénieurs



Les chiffres le disaient, les pilotes le disaient… »Aragon n’est pas une piste pour les Yamaha » ! Pourtant aujourd’hui, à l’issue de la première journée, ce sont bien les pilotes Yamaha qui se trouvent devant avec Lorenzo, Rossi et Smith aux trois premières places.

Mais celui qui a réellement crevé l’écran, c‘est bien sûr le toujours plus rapide Jorge Lorenzo.

Il conclut la journée avec 683 millièmes d’avance sur son adversaire, Valentino Rossi et se réjouira probablement du fait que les pilotes Honda n’aient pas encore passé les pneus les plus tendres à leur disposition puisqu’ils pourraient peut-être venir s’intercaler entre eux.

Toutefois, l’espagnol reste les pieds sur terre car, comme lui ont enseigné les deux derniers Grand Prix, le bilan du weekend ne se tire que lorsque le drapeau à damiers est baissé.      

« Il y a une grande différence entre la manière dont je me suis senti ici avant et celle dont je me sens maintenant. L’amélioration est à mettre sur le compte des ingénieurs qui ont amélioré la façon dont les motos fonctionnent. Même sur une piste difficile comme celle du Motorland d’Aragon nous pouvons être compétitifs. Nos rivaux ne dorment pas, donc ils seront forts et lors des qualifications de demain, ils seront rapides. Nous devons encore améliorer le set-up pour être en mesure de trouver un rythme encore meilleur ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de