Aragon, conférence de presse qualifications : Esteve Rabat



Le champion du monde Moto2 en titre et poleman à Aragon, Esteve Rabat, a répondu aux questions de la presse.

Nous vous proposons une traduction de l’intégralité de ses réponses.

Deuxième pole de la saison, vous ne renoncez pas à vous battre, dans ce championnat…

Esteve Rabat: « Ce week-end, je me sens très bien depuis les premiers essais. Nous travaillons comme d’habitude et, séance après séance, nous progressons pas à pas. Je me sens bien, facile et rapide. Nous avons fait de très bons chronos, en particulier dès le début, car comme en Moto2 la meilleure façon de faire un chrono l’après-midi est de s’y prendre au début, j’ai forcé et je l’ai fait. Je suis donc heureux pour le team et pour chacun. Je tiens à remercier Öhlins et mon team car, même s’il est impossible de remporter le championnat, ils se sont quand même battus pour améliorer les suspensions et la moto, ainsi que pour adapter mon style de pilotage à ce nouveau pneu. Et nous l’avons bien fait. »

Vous avez battu le record de Marc Marquez qui datait de 4 ans mais Alex Rins était très proche…

Esteve Rabat: « Oui, Marc a fait ce chrono il y a 4 ans et tout s’est amélioré depuis, et, cette année, le pneu arrière a plus de grip qui correspond à mon feeling, et c’est pourquoi nous sommes si rapides sur toutes les pistes. »

Tito, cela sera-t-il douloureux si vous perdez votre ici, à domicile, ou autrement dit, cela est-il une motivation supplémentaire pour essayer d’éviter cela?

Esteve Rabat: « Oui, la deuxième (option) est meilleure (rires). Je pense que oui, c’est une motivation supplémentaire pour mon Grand Prix à domicile. Bien sûr, je vais essayer de retarder cela autant que possible. De toute façon, j’oublie le titre et veux me battre jusqu’à Valence. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de