Motegi, MotoGP, FP1 : Jorge Lorenzo, sous le soleil levé !



Ce premier chapitre de la tournée outremer s’ouvre sur un circuit de Motegi qui n’a pas subi de grosses modifications depuis l’année dernière; seulement quelques virages, dont les vibreurs ont été fraîchement repeints en blanc et bleu, ont vu l’apparition du célèbre « ciment vert » destiné à remplacer l’herbe synthétique. A noter également que le virage #9 possède un revêtement tout neuf.

Les points de comparaisons seront donc néanmoins possibles, du moins tant que la piste restera aussi sèche que l’année dernière, année dont nous reportons ci-dessous les indicateurs les plus intéressants à garder en mémoire.

FP1 2014 (22°/33°) : Jorge Lorenzo en 1.45.838.
Record du circuit (23°/36°) :  Andrea Dovizioso en  1.44.502 (Qualification 2014).
Course 2014 (19°/27°) : Lorenzo, Marquez, Rossi, Pedrosa, Dovizioso.

Alors que la pluie est toujours attendue pour dimanche, c’est par une belle matinée ensoleillée (21° dans l’air, 31° sur la piste) que débute cette première séance d’essais libres des MotoGP, avec les deux wildcards japonais que sont Katsuyuki Nakasuga (#21) au guidon d’une Yamaha M1 officielle décorée 60th anniversary et Takumi Takahashi (#72) au guidon d’une Honda RC213V non moins officielle mais équipée par Nissin.

Avant même le début de séance, on constate que  Marc Marquez bénéficie d’une poignée gauche ergonomique sur sa Honda alors que Jorge Lorenzo porte son bras en écharpe dans le paddock.

Avec une piste à température idéale, la plupart des motos s’élancent avec un pneu arrière Soft.
En moins de 10 minutes, Valentino Rossi pose un premier jalon, en 1.46.265, devant son coéquipier, mais c’est bien ce dernier qui, quelques minutes plus tard, réalise un 1.45.654 déjà plus rapide que le meilleur temps de la même séance l’année dernière. Bradley Smith et Andrea Iannone viennent s’intercaler entre les deux pilotes officiels Yamaha avant la fin du premier run.

A la mi-séance, la hiérarchie est composée de Lorenzo, Smith, Iannone, Rossi, Marquez, Dovizioso, Crutchlow, A Espargaro, Pedrosa et Pol Espargaro.
Elle est modifiée peu après par la remontée de Pedrosa en seconde position et par le passage temporaire de Smith, Dovizioso et Marquez devant Rossi. Ce dernier, visiblement très motivé et compétitif dès le début du week-end, rétablit alors la situation en se plaçant juste derrière son coéquipier.
Jack Miller effectue une toute petite glissage au virage #10.

Le dernier run voit seulement une amélioration de Andrea Iannone et une chute sans gravité de Stefan Bradl. Jorge Lorenzo marque donc de son empreinte cette première séance, avec une avance conséquente de 4 dixièmes sur la concurrence.

Mike Di Meglio termine 21ème et Loris Baz, qui découvre le circuit, 24ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de