Motegi, conférence de presse post-qualification, Jorge Lorenzo : Fidèle à lui-même…



Au terme d’une qualification MotoGP à couper le souffle, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Marc Marquez ont été conviés à la traditionnelle conférence de presse.

Nous vous proposons ici une traduction de l’intégralité des réponses de Jorge Lorenzo, auteur in-extremis de la pole position devant son coéquipier.

Jorge Lorenzo: « Oui, vu de l’extérieur, je pense que ce devait être une très belle séance à regarder. L’humidité à augmenté dans l’heure qui a précédé la qualification ce qui m’a créé quelques problèmes en entrées de virage, en particulier aux virages #1 et #5. Avec le même frein-moteur, l’arrière bloquait énormément donc je n’avais pas la même confiance. J’ai dû travailler un peu sur l’électronique et sur mon pilotage pour ne pas trop souffrir mais, de toute façon, il était difficile de retrouve le même feeling que ce matin. Mais, finalement, avec des pneus neufs, on a essayé de faire les tours les plus rapides possible et c’est que j’ai fait durant les trois (runs de) qualification.  Lors du premier tour, je n’ai pas pu tirer pleinement profit des pneus mais, dans le second, j’étais déjà en 43.9.

Donc je suis très content de cette pole position. Je suis toujours content d’une pole position mais peut-être qu’aujourd’hui j’ai fait une erreur en choisissant  notre stratégie et sans doute qu’il aurait mieux valu ne passer que deux pneus ainsi que de ne pas montrer notre roue à Valentino qui est très fort en ce moment. »  

Vous avez été surpris par le niveau de Valentino en FP4 et en qualification car, avant cela, vous dominiez confortablement…

Jorge Lorenzo: « Oui, c’est un peu dommage, mis à part la pole position, car j’étais toujours le plus rapide avec un petit écart, mais ils ont peu amélioré les réglages de la moto et cela l’a bien sûr aidé à tant améliorer ses chronos. Et avec mon deuxième pneu, me suivre l’a probablement aidé à être plus rapide. Mais bon, on peut faire ce genre d’erreurs de stratégie et on doit apprendre, pour le futur, à être plus intelligent. »

Et votre épaule?

Jorge Lorenzo: « Oui, je suis très content au sujet de mon épaule car, il y a 5 jours, honnêtement, j’étais très inquiet à propos de la douleur et de ma condition. Mais, heureusement, cela s’améliore beaucoup chaque jour. Peut-être que la convalescence ralentit un peu à cause du stress imposé à l’épaule par le pilotage de la moto, mais je me sentais mieux aujourd’hui qu’hier, et probablement que je serai encore mieux demain. Je peux poser un grand soupir de soulagement car, il  ya 5 jours, je voyais le futur bien plus noir. »

Vous et Vale êtes très proches aujourd’hui. Verra-t-on un combat demain?

Jorge Lorenzo: « Cela dépendra beaucoup de la météo. S’il pleut, la bagarre passe un peu au second plan car chacun adopte son propre rythme et la course sera très longue. Mais si c’est sur le sec, il est certain que ce qui s’est passé aujourd’hui en FP4 et en qualification va l’aider à rester plus près. Mais je crois qu’on a une bonne allure et j’espère qu’on l’aura également en course. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de