Motegi, conférence de presse post-qualification, Valentino Rossi : Content et prêt pour la bagarre…



Au terme d’une qualification MotoGP à couper le souffle, Jorge Lorenzo, Valentino Rossi et Marc Marquez ont été conviés à la traditionnelle conférence de presse.

Nous vous proposons ici une traduction de l’intégralité des réponses de Valentino Rossi, longtemps détenteur de la pole position devant son coéquipier.

Valentino Rossi: « Aujourd’hui est un jour positif pour moi. Déjà ce matin, nous avons amélioré et avancé d’un cran. J’étais assez content mais ce n’était pas assez, et on a fait la progression la plus importante durant l’après-midi. On a essayé de contrôler toutes les données et de faire le bon choix, car c’est maintenant très important. La moto fonctionnait beaucoup mieux. La FP4 est toujours une séance très importante pour comprendre notre potentiel car tout le monde utilise plus ou moins la configuration de course.
Je suis content car lors de mes deux dernières sorties, j’étais fort et mon chrono est également plutôt bon avec des pneus usés, donc cela veut dire que nous pouvons être forts.
J’ai donc attaqué la qualification très positivement; j’étais à l’aise avec la moto et je pense que j’ai utilisé une bonne stratégie et que j’étais au bon endroit.
Honnêtement, quand j’ai vu 43.8 sur le compteur, j’ai pensé que c’était assez pour la pole. J’ai aussi regardé la tour et j’ai vu 46 en première position, donc j’étais très heureux, mais quand je suis arrivé dans le parc fermé, mes mécaniciens m’ont dit « deuxième » (grimace et rires).
C’est de toute manière un bon résultat car je suis très proche de Jorge qui est toujours très fort en qualification et sur ce circuit. Le chrono est également très rapide ce qui veut dire que la moto s’est beaucoup améliorée et que l’on peut piloter à 200%. »

Départ en première ligne…   

Valentino Rossi: « Oui, je pense que, cette fois, tous les pilotes du Top 6 sont très forts. Demain, on doit comprendre le potentiel des Honda mais aussi des Ducati qui sont très rapides avec leurs deux pilotes, et en particulier Iannone qui a été très rapide pendant les essais.

Le départ sera donc extrêmement important. L’année dernière, je suis également parti de la second position et je suis arrivé en tête au premier virage. J’ai fait quelques bons tours puis Jorge était plus fort que moi, donc…
Maintenant, l’objectif est d’essayer de me battre avec lui jusqu’à la fin de course. »

Première pole position pour Fenati (invité à la conférence)…

Valentino Rossi: « Avant tout, je dois souhaiter bonne chance à De Angelis, car totu le monde était très inquiet. Je suis passé à côté et je l’ai vu; c’était un mauvais moment et  il était difficile de rester concentré. La chose la plus importante, aujourd’hui, c’est qu’il est à peu près OK bien que le crash était très grave.
A propos de Romano, nous sommes très heureux car, d’habitude, il est comme moi; il souffre beaucoup durant les essais! Le voir en pole position est une très bonne surprise mais il nous l’avait annoncé avant, donc il a dit la vérité (rires). »

Vous avez pris la roue de Jorge. Que pensez-vous de sa déception à ce sujet?

Valentino Rossi: « La stratégie est actuellement importante durant la qualification car j’ai été de nombreuses fois dans la situation de Jorge; faire un bon tour mais emmener 3 ou 4 pilotes dans mon sillage q i finissent devant moi. avec cette sorte de qualification, vous n’avez plus seulement à penser à aller vite, mais vous devez être très concentré et garder les yeux ouverts sur ce qui se passe. Je pense que c’est normal, c’est déjà arrivé de nombreuses fois, et cette fois, j’ai été chanceux d’être au bon endroit.
Mais, de toute façon, je sais que je peux faire un peu mieux. J’ai été capable d’améliorer mon chrono mais, malheureusement,  j’étais très excité à la moitié du tour car je savais que je pouvais faire la pole position, et j’ai exagéré aux virages #7 et 8, je les ai pris large et selon moi j’ai perdu un dixième, le dixième pour avoir la pole position. Il est donc très difficile de garder la concentration et d’essayer de le faire le maximum sans exagérer. »

Vous dîtes que vous avez franchi une étape cet après-midi. Pouvez-vous nous expliquer ce que vous avez trouvé?

Valentino Rossi: « Honnêtement, je n’étais pas assez fort aux freinages et, ici, c’est très important. Mais je perdais également beaucoup en accélération en ligne droite, un peu comme en Aragon avec Dani. Ma moto était très bonne à piloter dans les virages et pour les trajectoires, mais je perdais beaucoup en accélération, même comparé à Jorge. Donc on a essayé de trouver le moyen d’améliorer ces 2 points qui sont très importants, et cela a bien fonctionné. »

Vous et Jorge êtes très proches aujourd’hui. Verra-t-on un combat demain?

Valentino Rossi: « (sourire) Sur le papier, si la course se déroulait maintenant, nos performances seraient très proches. Mais tout dépendra de ce qui se passera entre maintenant et demain. Nous pouvons avoir une situation différente. D’abord, s’il pleut, puisque les prévisions sont mauvaises, tout le monde devra repartir de zéro demain matin. Ce serait vraiment dommage. Mais même si c’est sec, vous ne savez jamais. Bien sûr, Jorge est toujours rapide, avec une bonne allure depuis la première séance; il semble donc qu’il soit un peu plus fort, mais on peut essayer de rester près (de lui). » 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de