Motegi : Les courbes MotoGP !



Huit tours! Il a fallu 8 tours pour que la tendance s’inverse complètement entre ceux qui ont forcé sur leur pneu avant dès le départ et ceux qui ont choisi de le préserver.

Les courbes ne peuvent pas être plus claires…

Dani Pedrosa n’a pas été le plus rapide de cette course, mais il a gagné. Valentino Rossi a adopté une attitude intermédiaire et il finit second. Jorge Lorezno a tout donné dès le départ et il a perdu son pari.

Stratégie ou chance? Rossi parle d’intelligence, Lorenzo de malchance. Sans doute une part des deux…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de