Dani Pedrosa sentirait-il déjà la pression des transferts ?



On le sait, Repsol n’a aucune intention de laisser partir Marc Marquez de son giron et on les comprend, puisque ce jeune prodige est promis au plu bel avenir.

Mais voilà, chez Repsol Honda, en MotoGP, il y a deux guidons et l’épisode Dovizioso a largement démontré que, sans couteau sous la gorge, le HRC n’avait aucune intention d’aligner 3 motos officielles.

A la fin de cette saison, les contrats des deux pilotes actuels, Casey Stoner et Dani Pedrosa, arriveront à échéance et, en conséquence, le constructeur japonais se retrouve libre d’aligner le line-up dont il a envie.

La situation est la suivante. Vont-ils se séparer de Stoner et ainsi, laisser filer à la concurrence celui qui, dès sa première année de contrat, leur a apporté le titre qui leur échappait depuis 5 ans, ou vont-ils se séparer de celui à qui, pendant ces cinq années, il a toujours manqué un petit quelque chose, même si, il n’a jamais vraiment démérité ?

En tout cas, Dani Pedrosa, de son côté, semble déjà sentir une certaine pression, certainement accentuée par la domination de Casey Stoner, lors des essais hivernaux. En effet, hier, il lançait un appel du pied à Repsol puisqu’il déclarait au quotidien espagnol Marca, qu’une équipe avec lui et Marquez comme pilotes, serait une ‘Dream Team’ !

Dani Pedrosa : « A la vérité, avoir une équipe où nous serions Marc et moi ensemble serait quelque chose de jamais vu, une ‘dream team’ et sincèrement, pour ma part, je trouve que ce serait très bien, parce que ça me motiverait encore plus ».

La perche est lancée, il reste plus qu‘à voir si, de l’autre côté, quelqu’un a encore envie de l’attraper.

Stay tuned ! 

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo: Lionel Nolette

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de