Marquez a trébuché, Marquez s’est relevé, Marquez a compris…Marquez fera trembler !



Avec 5 DNF au cours d’une même saison, Marc Marquez, double Champion du Monde à l’occasion de ses deux premières saisons en MotoGP, a côtoyé de près celle qu’il n’avait alors presque jamais connu : la défaite.

Et comme on le dit souvent, la défaite vous rend plus fort, plus mature, plus intelligent et plus expérimenté.

En début de saison, après sa chute en Argentine, nous avions écrit (ce qui nous avait certainement valu une belle et bonne volée de bois vert) que ce qui manquait le plus à Marquez était de savoir perdre.

15 Grands Prix plus tard, c’est exactement là que le jeune prodige se trouve puisque ce matin, en Australie, il déclarait à nos confrères de GPOne : « je vais seulement essayer de monter sur le podium, c’est mon seul but durant la dernière partie de la saison. C’est vrai, c’est un processus qui m’a amené à changer. J’ai l’habitude de ne penser que la victoire, maintenant je dois m’adapter à la situation actuelle. Si j’avais commencé à penser de cette façon depuis le début de la saison, je ne dis pas que maintenant que je pourrais gagner le titre, mais je serais certainement plus proche de Lorenzo et Rossi. »

Et d’ajouter encore : « Je pense que c’est dû à l’expérience, ne penser qu’à gagner a été mon point fort l’année dernière et ma faiblesse cette année. D’autre part, si je n’avais pas pensé de cette façon j’aurais gagné moins. Ce sera quelque chose auquel je vais penser en hiver, je dois trouver un compromis »

On se rappellera les paroles d’Agostini qui, au lendemain de la course de Misano et alors que Rossi avait 14 points d’avance sur Lorenzo, avait estimé qu’il serait difficile pour l’Espagnol de revenir car « Rossi est un de ceux qui sait comment ramener les points à la maison ».

Et c’est ce que l’Italien a encore une fois démontré au Japon et même en Aragon. Savoir plier sans rompre, savoir faire le gros dos, savoir être assez intelligent pour comprendre qu’aujourd’hui vous ne pouvez pas gagner… voilà précisément ce qui différencie un super pilote d’un super pilote expérimenté.

Marquez a trébuché, Marquez s’est relevé, Marquez a compris…Marquez fera trembler !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de