Australie, MotoGP, FP1 : La pluie encadre la séance !



Le ciel est couvert ce matin à Phillip Island, et si la météo attendue dimanche apparaît stable et, surtout, sèche, il existe un risque de pluie pour la fin de matinée et l’après-midi, aujourd’hui, ainsi que la matinée de demain.
Dans ces conditions, toute séance sur le sec sera d’une grande importance pour préparer la qualification et la course de dimanche, à l’inverse de ce qu’on vient de vivre à Motegi, d’autant que la plupart des pneus MotoGP présents ici sont entièrement nouveaux.

Avec 17° dans l’air, 22° au sol et un vent modéré pour l’endroit, les températures sont agréables et globalement proches de celles de l’année dernière, au moment où s’élancent les motos pour cette première séance d’essais libres MotoGP. Séance dans laquelle on notera les présences d’Anthony West pour remplacer Karel Abraham au sein du team AB Motoracing (ex Cardion), ainsi que du pilote australien Damian Cudlin se substituant à l’infortuné  Alex de Angelis, chez e-Motion-Ioda Racing, pour les raisons que l’on connaît.

Comme d’habitude, on gardera à l’esprit les chronos de référence précédents.

FP1 2014 : 1.29.749 par Aleix Espargaro (15°/26°)
Meilleur tour du circuit: 1.27.899 par Jorge Lorenzo en 2013 (25°/38°)
Course 2014 (16°/29°) : Rossi, Lorenzo, Smith, Dovizioso, Barbera, Bautista, Redding.

C’est Mike Di Meglio et Hector Barbera qui engagent les hostilités, en 1.31.670, alors que le drapeau « pluie » est agité et que Dani Pedrosa rentre à son stand sans inscrire de tour chronométré. Il est imité par Jorge Lorenzo après seulement 2 tours. Le pilote majorquin enlève son casque et attend…
Pendant ce temps, Andrea Iannone (winglets en haut et pas en bas, une nouvelle configuration pour tenir compte du vent et de la moindre nécessité de l’anti-wheelie) abaisse le temps de référence en 1.31.498, devant Marc Marquez et Mike Di Meglio.
Au bout de 10 minutes, Dani Pedrosa revient en piste, au moment où son coéquipier vient chatouiller la barre des 1.30′ en 1.31.038. Apparemment, il ne pleut pas vraiment et seules quelques gouttes sont tombées au virage #11. Jorge Lorenzo est à nouveau en piste.
Juste avant la fin du premier run, Pol Espargaro et Jorge Lorenzo se positionnent 2ème et 3ème, devant Aleix Espargaro et Dani Pedrosa. Valentino Rossi est alors 15ème.

A la mi-séance, le leader du championnat remet les choses en ordre et se place à 6 centièmes de Marc Marquez, en seconde position. Jack Miller, sans doute motivé à domicile et par sa récente signature chez Marc VDS, rentre dans le Top10, tout comme Maverick Vinales, 7ème provisoire.

A 15 minutes du drapeau à damier, les choses s’accélèrent avec Jorge Lorenzo (1.30.282), Marc Marquez, Dani Pedrosa, Cal Crutchlow, Bradley Smith et Andrea Iannone sous la barre des 1.31.
Une situation que Valentino rétablit partiellement à nouveau en se plaçant 3ème, à toutefois une demi-seconde de son coéquipier et rival pour le titre. On remarque alors encore une fois Jack Miller, cette fois 5ème, juste devant Cal Crutchlow!

Le rush final n’aura pas lieu, le drapeau « pluie » étant de nouveau agité, et même s’il ne pleut pas vraiment, cela suffit à calmer les ardeurs des pilotes.

Jorge Lorenzo sort donc en grand vainqueur de cette séance, reléguant ses concurrents immédiats à plus de 3 dixièmes.

Mike Di Meglio termine 15ème, Loris Baz 21ème.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de