Phillip Island, Moto2, FP3 : Rins fait le boulot !



Lors de la première journée d’essais, la météo locale ne s’était pas trompée dans ses prédictions. Aujourd’hui, elle nous annonce 90% de chances que la piste reste sèche, et si les températures restent très fraiches, elles sont habituelles sur ce circuit à cette période de l’année, tout comme le vent permanent.

A l’inverse des pilotes Moto3, les pilotes Moto2 ont pu profiter d’une FP2 entièrement sur le sec et améliorer ainsi notablement leurs chronos du matin, à l’exception de Tito Rabat pour les raisons que l’on connaît (nouvelle chute entraînant son forfait pour le weekend). Ils n’ont toutefois pas pu tourner aussi vite que l’année dernière dans la même séance et auront donc à cœur d’utiliser au mieux cette dernière session avant la qualification.

FP1/FP2 2015 : 1.33.106 par Alex Rins, devant Lowes, Baldassarri, Nakagami, Folger, Cortese, Luthi, Kallio et Zarco.
FP3 2014 : 1.32.726 par Tito Rabat (20°/31°)
Meilleur tour du circuit: 1.32.470 par Esteve Rabat en 2014 (20°/26°)
Course 2014 (16°/29°) : Vinales, Luthi, Rabat, Kallio, Lowes, Cortese, Schrotter, Aegerter, Simeon.

15° dans l’air, 19° au sol et un ciel de plus en plus bleu sont les conditions météorologiques quand les pilotes Moto2 prennent la piste.

La première moitié de session est marquée par un combat incessant entre Jonas Folger, Sam Lowes et Alex Rins.

A la mi-séance les trois hommes se tiennent en un bon dixième de seconde, l’Espagnol étant en tête en 1.33.288. Tom Luthi vient se joindre à eux un peu plus tard, avant que Marcel Schrotter ne chute à grande vitesse; la Mistral monte très haut dans le ciel et le pilote allemand se relève malheureusement en se tenant le poignet droit…

Johann Zarco est en embuscade à la 5ème place mais déjà à 4 dixièmes de Rins, suivi par Baldassarri, Kallio et Siméon.

Alex Rins grappille quelques centièmes avant le dernier run mais se fait voler la vedette, et la première place, par Sam Lowes, en 1.33.172.
A 10 minutes du drapeau à damiers, on est donc toujours beaucoup plus lent que dans la même séance de l’année dernière, mais également un tout petit peu plus lent qu’hier.

Le rush final voit la seconde chute sans gravité de Warokorn mais surtout les améliorations de Rins, Zarco et Kallio, le Rookie espagnol étant le seul à franchir la barre des 1.32, avec 3 dixièmes d’avance sur son plus proche concurrent.

Johann Zarco franchit finalement la ligne en 5ème position, Xavier Siméon 11ème, Louis Rossi 19ème et Robin Mulhauser 28ème.

A noter qu’en fin de séance, la température de la piste était montée à 28° et continuait à s’élever…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de