Phillip Island, conférence de presse post-qualification : Alex Rins, un profil séduisant !



Figurant parmi les grands espoirs du moment, Alex Rins s’apparente davantage à Maverick Vinales qu’à Jack Miller.

Discret, travailleur et progressant d’une façon aussi régulière que rapide, il figure maintenant dans la ligne de mire de tous les team managers des meilleures équipes de MotoGP. Loin d’avoir la grosse tête, le pilote espagnol reste humble et presque timide, dans la vie comme en conférence de presse. Mais pour cette dernière, gageons qu’il va vite s’y habituer…   

Trois pole positions, deux victoires, et un très bon week-end jusqu’à présent…

Alex Rins: « Oui, certainement, nous avons démarré très vite depuis vendredi car nous avons trouvé de bons réglages depuis le début du weekend. Je prends du plaisir sur la moto. Le vent s’est renforcé dans la deuxième partie de qualification et on aurait peut-être pu améliorer les chronos sans cela. Être rapide dès le début est peut-être la clef ici. »

Avec le forfait de Rabat, vous pourriez vous rapprocher ou même être second au championnat…

Alex Rins: « Oui, mais faire deuxième de cette façon serait décevant pour moi. Je veux le battre sur la piste, et je suis sûr qu’il essaiera de revenir à nouveau en Malaisie ou à Valencia (ndlr: en fait, Tito Rabat rentre en Espagne et ne tentera pas la Malaisie). On verra ce qu’on pourra faire. »

Vous avez fait une saison fantastique. Meilleure que ce à quoi vous vous attendiez?

Alex Rins: « Oui, certainement, meilleure que ce à quoi je m’attendais. J’ai beaucoup appris durant chaque course et figurer avec les pilotes de tête est un plaisir pour moi. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de