Phillip Island, Valentino Rossi : "c'est de notre faute et nous ne pouvons pas pleurer" !



Après 27 tours d’une intensité peu commune, 11 dépassements sur ses adversaires et une ultime tentative sur Andrea Iannone dans le dernier virage, Valentino Rossi a finalement franchi la ligne d’arrivée de ce fabuleux Grand Prix d’Australie en 4ème position.

En concédant 7 points à son rival pour le titre, le leader du championnat n’est pas vraiment bien récompensé des efforts réalisés par son team et lui-même, après avoir redressé une situation qui apparaissait très compliquée à la suite des différentes séances d’essais et d’un départ en 7ème position.

Absent du podium, et donc de la conférence de presse, Valentino Rossi s’est exprimé hier soir dans l’hospitality Yamaha: « C’est vraiment dommage. Je ne suis pas content. En particulier, de ne pas être sur le podium parce que c’était une superbe course; du début jusqu’à la fin, avec une rythme très très soutenu, de très nombreux dépassements et beaucoup de pilotes. C’était vraiment une course du genre  » Phillip Island old style ». C’est aussi dommage puisque je perds malheureusement 7 points sur Jorge, alors que  ma vitesse en course était très très bonne aujourd’hui et que j’aurais pu arriver en tête.

Donc, à cause de cela, je ne suis pas content, mais pour le reste, si. En particulier à cause de ma moto et de ma performance en course. Je pense que c’est de notre faute, mon équipe et moi, car nous avons fait quelques erreurs hier en perdant du temps à suivre différents réglages qui ne nous ont rien apporté. En MotoGP, quand vous perdez (du temps) comme ça, vous n’êtes pas prêt quand vous arrivez en qualification alors que, évidemment, si j’étais parti plus en avant sur la grille, cela aurait pu être une course différente aujourd’hui. Mais c’est de notre faute et nous ne pouvons pas pleurer, seulement regretter et nous souvenir, car nous avons une autre course cruciale la semaine prochaine à Sepang. Et, de l’autre côté, je suis content car nous avons un bon potentiel et avons été très solides durant la course. »

Valentino Rossi a ensuite abordé le sujet du temps perdu à cause des nombreux dépassements de Iannone: « Malheureusement, nous ne sommes pas assez rapides en ligne droite. Le point faible de la Yamaha est sa vitesse de pointe, et en particulier la mienne, puisque Jorge est toujours un peu plus rapide. Sans doute aussi parce qu’il est plus petit et moins lourd.
Donc, c’est difficile de se battre avec les Ducati et les Honda. Nous essayons de faire le maximum également parce que notre moto était plus rapide l’année dernière, moins cette année, et nous ne comprenons pas pourquoi.
Avec Iannone, cela a été une grosse bagarre en fin de course. Je sais qu’il est très fort dans ce genre de bataille pendant le dernier tour, et c’est dommage qu’il m’ait battu, mais il a fait une superbe course. Il y a eu de nombreuses superbes manœuvres aujourd’hui, de nombreuses bagarres difficiles. C’était très amusant d’en faire partie, mais vraiment dommage de ne pas finir sur le podium. »

Enfin, le pilote Yamaha s’est exprimé sur la suite du championnat: « Si j’avais été capable de battre Jorge, aujourd’hui aurait été une toute autre histoire, et je ne suis pas content car j’avais la vitesse pour le faire. Maintenant, il y a 11 points et tout est ouvert. Nous devons juste nous relaxer et nous concentrer pour donner le maximum à Sepang, qui est toujours un bon circuit, et, en particulier, essayer de comprendre nos erreurs d’hier et essayer d’être compétitif plus tôt.

Quand je termine une course devant Jorge, je suis le favori (pour le titre), quand Jorge me bat, il devient le favori. Nous saurons qui est le champion du monde, à 2h45, dimanche à Valence. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de