Xavier Siméon : « content d’avoir retrouvé ce niveau de compétitivité »



On l’a longtemps espéré, c’est enfin arrivée ! En effet, avec une cinquième place en Australie, il semble que la période compliquée de Xavier Siméon est enfin derrière lui.

Lâché par sa mécanique à plusieurs reprises et notamment après deux tours à Motegi, le Belge comptait sur ce Grand Prix pour entrevoir le bout du tunnel et si sa qualification en dix-septième position ne laissait pas augurer le meilleur, il se fendait d’une remontée exceptionnelle en course.

Il s’en est d’ailleurs fallu de peu pour qu’il termine quatrième mais Nakagami, en fin de course, en décidait autrement.

Quoi qu’il en soit, l’heure n’est pas à faire la fine bouche, l’heure est plutôt à se réjouir d’avoir retrouvé notre petit belge à une place plus en adéquation avec son potentiel.    

« Hier, je savais déjà que je pouvais compter sur un bon rythme, mais ce matin lors du warm-up nous avons apporté un changement sur le set-up qui m’a permis d’être encore plus rapide: j’ai retrouvé une moto qui m’a permis de pousser et d’établir de bons chronos et du coup, je suis parti confiant pour la course. Je savais que la partie la plus difficile serait les premiers tours dans le trafic et qu’il était nécessaire de prendre un bon départ: au début, je suis resté calme et puis peu à peu, j’ai été en mesure de réussir beaucoup de dépassements et de remonter. Dans le final, Nakagami avait un peu plus de grip que moi dans un virage et au dernier tour, je n’ai pas pu être assez prêt pour être en mesure d’attaquer, mais c’est normal. Je suis vraiment heureux d’avoir retrouvé un bon niveau de compétitivité et aussi d’avoir retrouvé le top cinq après la déception de Motegi ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de