Brève : Des fumées en provenance d'Indonésie inquiètent les organisateurs du GP de Malaisie !



Des feux de forêt géants dévastent actuellement le sud de l’ile de Sumatra et celle de Kalimantan, partie indonésienne de l’île de Bornéo.

Causés par l’usage du brûlis afin de dégager des terrains pour exploiter l’huile de palme, ils nécessitent l’envoi de plus de 10 000 hommes de troupes pour les combattre alors que près de 500 000 personnes ont été affectées en Indonésie.

Leurs fumées toxiques remontent jusqu’en Malaisie et y ont entraîné la fermeture des écoles dans trois états,  le chiffre de 120 ayant été atteint lundi sur l’échelle de mesure gouvernementale (vous pouvez visualiser la pollution en temps réel sur cette carte). Au moment où nous écrivons cet article, Sepang est également au-dessus de ce chiffre.

Tout le pays est donc plus ou moins envahi par cette sorte de brouillard, qualifié de « malsain » par les autorités, et qui réduit la visibilité, ce qui a entrainé l’annulation de certains vols. Cela commence à inquiéter les organisateurs du Grand Prix, même si , ce matin, d’après nos correspondants sur place, la situation s’était ponctuellement améliorée autour du circuit. A l’échelle du pays et des jours à venir, la situation reste assez compliquée…

Autre fait atmosphérique à noter, le climat y est cette année nettement plus sec et chaud que d’habitude à la même époque. Une conséquence d’El Nino qui pourrait également jouer son rôle dans le championnat; les traditionnelles pluies de l’après-midi se font de moins en moins fréquentes…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de