Didier de Radiguès : « à l’heure actuelle, Valentino Rossi et la GP12 ne peuvent pas gagner »



On le sait, Ducati, avec l’arrivée de Valentino Rossi, a décidé de changer sa philosophie.

Au bac le moteur porteur, au bac le châssis en carbone et place à la conception japonaise avec l’arrivée du châssis Deltabox, rebaptisé Desmobox.

Ça fait donc beaucoup de changements en très peu de temps pour une entreprise de la taille de Ducati.

La question que tout le monde se pose, à l’heure actuelle, est de savoir si oui ou non, la GP12, peut-être une moto gagnante.

Nous avons donc posé la question à Didier de Radiguès et en l’état, sa réponse est sans appel.

Didier de Radiguès : « Très sincèrement et malheureusement pour le spectacle, je ne pense pas qu’en l’état, la GP12 pourra gagner des courses.

Ducati a choisi l’option japonaise et personnellement, j’estime que depuis l’arrivée de Valentino Rossi, le reparto corse de Borgo Panigale, a pris une mauvaise direction.

Ducati est une petite boîte, par rapport à Honda et Yamaha et sa force était, justement, de jouer sa carte personnelle, avec ses idées et la volonté d’amener à la victoire, une moto pensée en Italie et à l’abri de l’influence de ses concurrentes.

Essayer de jouer sur le terrain des constructeurs comme Honda et Yamaha, était dangereux, déjà lorsqu’ils sont arrivés en MotoGP et la situation n’est pas différente aujourd’hui.

Là on perd le côté artisanat et on se lance dans la philosophie d’entreprises de grande taille, alors que leur propre projet avait tout de même été champion du monde en 2007.

Je pense donc qu’à l’heure actuelle et sauf circonstances exceptionnelles, la GP12 et Valentino Rossi ne peuvent pas gagner. »

Stay tuned !   

Rejoignez-nous sur Facebook

Photo : Lionel Nolette

                    

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de