A la rencontre de Simon Danilo, le jeune français de la Red Bull MotoGP Rookies Cup



Simon Danilo sera le seul représentant tricolore au sein de la prestigieuse Red Bull MotoGP Rookies Cup cette saison.

Parallèlement à ça, il disputera également le championnat de France 125cc au sein du Fury Junior Team, sur une KTM.

On le devine aisément, combiner études et sport de haut niveau n’est pas une chose aisée, pourtant Simon y parvient grâce, notamment, à des parents soucieux de son éducation.

Nous sommes donc partis à la rencontre de celui qui ne serait pas contre l’idée de suivre les traces d’un de ses illustres prédécesseurs au sein de cette compétition, Johann Zarco  

GPI : Qui est Simon Danilo et quel a été ton parcours pour arriver jusqu’à la Red Bull MotoGP Rookies Cup?

Simon Danilo : « Mes premiers contacts avec une moto ont eu lieu en Chine, à Zuhai, quand mon père me faisait faire, assis sur le réservoir de sa R1, un tour de circuit après chacune de ses victoires en championnat de Chine. (Il a participé en amateur, de 99 a 2002, au Championnat de Chine Superbike qu’il a gagné en 2001)
Ensuite, je me suis amusé, avec mon frère, sur un PW 50 et une pocket bike, au guidon de laquelle nous tournions sur un circuit de Kart à Shanghai où nous avions déménagé après 5 ans à Hong Kong.

Lors de notre retour en France en 2008, j’ai participé à la Minibike Academy encadré par Nicolas Dussauge en France et à quelques courses en Metrakit 70 en Belgique avec le Megastar Team de Gaetan Duwelz.



En 2009, j’ai disputé le championnat Race Bike Academy, toujours avec la fédération Française et Nicolas Dussauge. J’ai terminé troisième avec 2 victoires et 4 Pôles sur 7 courses.



En 2010, j’ai participé au championnat Espagnol CMV, antichambre du célèbre CEV Espagnol, avec une Metrakit 125 PreGP. J’ai terminé 6ème.


Et en 2011 j’ai participé au Championnat de France Superbike 125cc au guidon d’une Honda RS 125, j’ai terminé 2eme Cadet et 4eme au scratch ».

Quel est ta plus grande qualité sur une moto?

« J’adore les sensations procurées par un tour de qualification. J’aime l’attaque et sentir  la moto a la limite de son adhérence ».

Quel est la faiblesse que tu devras travailler?

« Répéter l’exercice des qualifications sur chaque tour de course et encore travailler mes entrées en courbe (le fameux lâcher de freins des pilotes 125cc !!!) »

Quels sont les objectifs pour la saison?

« Apprendre vite les circuits pour figurer parmi les meilleurs premiers débutants de la Red Bull Rookies Cup  et essayer de taquiner les redoublants  en fin de saison ».

Comment fais-tu pour gérer un sport à un tel niveau et tes études?

« Ce n’est pas facile car la règle, à la maison, est, pas de résultat scolaire, pas de course. Mais j’arrive à bien rattraper les cours et les notes suivent alors tout va bien ! »

Es-tu dans un régime spécial au niveau scolaire (sport-étude)? 

« J’ai eu la chance d’être proposé comme sportif de haut niveau par Philippe Thiebaut , DTN de la FFM .

Ce qui a apporté beaucoup de crédibilité auprès du directeur d’école ».

Quel est où ton modèle comme pilote?

« Mes modèles sont Casey Stoner et Marc Marquez »

Que serait une saison réussie pour toi?

« Progresser à chaque course sans me précipiter, un podium serait génial mais cela vas être très compliqué, je vais devoir beaucoup travailler ».

Simon sera, à partir de lundi, à Estoril pour le premier test officiel au guidon de sa KTM de la Red Bull MotoGP Rookies Cup et nous ne manquerons pas, bien entendu, de vous tenir au courant de ses prestations.

Stay tuned !

Rejoignez Simon Danilo et GP-Inside sur Facebok

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de