Andrea Dovizioso a du mal à situer son niveau et celui de la concurrence



Andrea Dovizioso a certes connu des tests hivernaux encourageants, mais la pluie, sa blessure et des maux intestinaux ont tout de même fortement limités sont temps de piste.

C’est évidemment un problème puisque le pilote italien avait pour mission, lors de ces essais, de découvrir sa M1.

Qu’à cela ne tienne, Dovizioso sait dans quel groupe il se situe et, comme l’atteste le début de son interview, il n’aime pas beaucoup que le journaliste de Moto.it prétende que le groupe Lorenzo, Stoner, Pedrosa soit beaucoup plus rapide.  

Andrea Dovizioso : « Un peu plus rapide, je préfère! Ensuite, il y a un grand groupe, même si le nombre de ses membres, en coures, va diminuer fortement. Avec les données qui ressortent de ces tests, c’est difficile de comprendre ce que va vraiment faire Valentino en course, ce que je vais moi-même faire, ou ce que Crutchlow, Bautista, ou Bradl, qui est à ses débuts en GP, feront. Mais je vois une issue positive pour moi, je me sens assez fort pour combattre. Ça m’embête un peu de débuter la saison sans avoir la Yamaha parfaitement sous contrôle: c’est pourtant ça la réalité et je ne vois pas cet inconvénient comme un gros problème ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de