Valentino Rossi n’a utilisé qu’un seul train de pneus durs



A l’issue de cette première journée et à la lecture du classement général on pouvait avoir une vague impression d’un remake de 2011, avec Hayden devant Rossi, et Rossi, à la rue, derrière certaines Desmosedici privées.

Pourtant, cette fois, la position de Nicky Hayden, à moins de cinq dixièmes de Stoner, a de quoi mettre du baume au cœur des rouges. En effet, selon ses déclarations, Rossi n’aurait passé qu’un seul train de pneus durs dans le but de tester les nouveaux Bridgestone.  

Valentino Rossi : « Dans cette première session j’ai seulement utilisé un seul train de pneus durs et j’ai essayé de faire autant de tours que possible afin de comprendre leur comportement et leur rendement sur la distance. Je peux dire que le nouveau pneu monte facilement en température et que, bien sûr, c’est une bonne chose pour la sécurité. Après un certain temps, toutefois, il commence à glisser, ce qui accroît la tendance de la moto au sous-virage. Nous devons travailler sur le set-up et sur l’électronique, car il y a beaucoup de marge qui peut être récupérée. Le pneu tendre sera important pour le samedi, pour tenter d’obtenir une bonne position sur la grille de départ, mais dimanche, c’est la gomme dure que nous utiliserons. Demain, nous allons tenter de progresser ».

Nous verrons donc demain ce que l’Italien pourra aller chercher…stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de