Randy de Puniet va devoir travailler ses suspensions



Randy de Puniet a de nouveau été le premier pilote CRT, lors de la première séance d’essais libres du Grand Prix du Qatar, mais sans pour autant la dominer comme lors des tests hivernaux à Jerez.

C’est ainsi que Colin Edwards, avec sa Suter BMW, ne termine qu’à 59 petits millièmes du pilote tricolore, mais aussi que Michele Pirro, sur sa FTR/Honda ne lui a concédé que trois dixièmes alors que ça moto n’a pas encore 500km.

Randy de Puniet : « Nous avons réussi à être la première CRT, ce que je trouve très positif. D’autre part, j’ai assez bien souffert au niveau des suspensions, ce qui est normal puisque c’était la première session, la piste était très sale et glissante. Nous avons essayé quelques modifications, mais elles ne nous ont pas donné la solution que nous attendions. Nous avons également travaillé sur l’électronique et la boîte de vitesses. C’est le premier jour, nous avons bien commencé, mais nous n’avons pas trouvé toutes les améliorations que nous voulions. Demain, nous améliorerons certainement, car nous avons déjà une idée claire de là où nous voulons travailler pour améliorer le comportement des suspensions ».

Stay tuned !

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de