[Communiqué de presse] Xavier Siméon 31ème des essais du Grand Prix Moto 2 de Catalunya



Xavier Siméon a signé le 31ème chrono des essais qualificatifs du Grand Prix de Catalunya. La bonne gestion des essais reste un point problématique. À la veille de ce Grand Prix et à défaut d’une place conforme à ses attentes sur la grille de départ, le pilote RTL Sport se concentre sur la course.

Le Grand Premi Aperol de Catalunya inaugure une série de 5 Grand Prix qui se disputeront en 7 semaines. Autant dire qu’il faudra aux pilotes une bonne condition physique et un mental solide pour tenir le rythme effréné des courses à venir

Pour l’heure, c’est le circuit de Montmeló – situé aux portes de Barcelone – qui sert d’entrée pour ce copieux menu d’été. Les spectateurs sont comme toujours fidèles et nombreux au rendez-vous catalan. Si la température est constamment supérieure à 20°, de gros nuages gris auront laissé échapper quelques gouttes en particulier durant les essais du vendredi, provoquant la rentrée au box des concurrents et la sortie simultanée des parapluies. Fort heureusement, la séance qualificative n’aura quasiment pas été perturbée par cette météo changeante, laissant les pilotes s’exprimer sans retenue sur les 4.727 mètres du circuit.

Quelques minutes après le début de cette séance décisive mais aussi en fin de séance, les caméras de télévision se sont longuement attardées sur Xavier Siméon, une belle occasion d’observer le travail du pilote RTL Sport au guidon de sa Mistral 610 tricolore. À l’évidence, le Belge n’amuse pas le terrain et montre une générosité certaine sur les gaz !

« J’ai attaqué fort » confirme Xavier Siméon « Pour ces qualif’, j’ai effectué une première série de 9 tours avant de rentrer au stand pour passer des pneus neufs mais aussi changer d’amortisseur. Je pensais ensuite pouvoir améliorer mes temps pour aller chercher une place au minimum dans le top 20 mais ça n’a pas été jouable. Comme d’habitude, j’ai tout donné à la fin pour réaliser mon meilleur chrono ».

De fait, Xavier Siméon a signé dans son avant-dernier tour un chrono de 1’48’’331, juste derrière son équipier chez Tech 3 Mike Di Meglio. Ce temps le positionne sur la 11ème ligne de la grille départ. Le pilote RTL Sport a par ailleurs été crédité d’une vitesse de pointe de 276,1 km/h.

« Je ne suis pas satisfait » explique Xavier Siméon, dépité. « Nous sommes passés à travers ces qualifications. Nous savons pourtant que c’est là que nous devons progresser. Il faut être honnête, on a raté notre coup. On doit revoir notre approche pour la gestion des essais. Inutile de ressasser cela maintenant. Tout ne se fait pas en un jour. Là, je vais me concentrer pour la course de demain. Il faudra que je donne le meilleur pour réaliser un bon résultat ».

En tête du classement, c’est encore une fois Stephan Bradl qui s’impose. Fort heureusement pour le spectacle, la lutte a été plus indécise pour les premiers accessits, Espargaro s’emparant de la 2ème place devant Takahashi, Luthi, Marquez, Smith – ce dernier victime d’une chute 18 minutes avant la fin de la séance – Kallio, Simon, ….

Rendez-vous est donné à tous les supporters de Xavier Siméon et à tous les amoureux du sport moto demain à 12h10’ sur Club RTL pour suivre ce Grand Prix en direct.

Xavier Siméon Info Team

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de