Xavier Simeon a besoin d'un bon départ



Avec un dix-huitième chrono, Xavier Simeon n’a pas exactement réalisé la qualification dont il rêvait.

Certes, le pilote belge n’est pas idéalement  placé pour jouer un top 5 et d’ailleurs, nous ne sommes pas convaincus qu’à l’heure actuelle, et dans des conditions de course normales, la Mistral soit en mesure de se battre avec les Suter, les Kalex ou même, les nouvelles SpeedUp, mais, en revanche, un top 10 n’est pas hors de portée.

Mais, bien entendu, la condition sine qua non sera de prendre un excellent départ.

Xavier Simeon : « Je suis raisonnablement satisfait de la performance de ma Mistral, mais j’aurais vraiment voulu être un peu plus près de l’avant. Mon rythme n’est pas si mauvais et je pense que si je peux prendre un bon départ et être agressif dans les premiers tours, je pourrai jouer le top 10. Je pense que c’est un objectif réaliste parce qu’il semble que nous sommes plus compétitifs sur une distance d’une course que lorsque nous avons devons effectuer un tour rapide. Nous devrons améliorer la moto pour les prochaines qualifications car une bonne position de départ est très importante en Moto2 ».

Stay tuned !

Rejoignez GP-Inside et Xavier Simeon sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de