[Communiqué de presse] Kallio et Redding prêts pour la bataille de Barcelone



Le Marc VDS Racing Team prendra le départ du Grand Prix Aperol de Catalogne avec confiance et ambitions après que Mika Kallio et Scott Redding se sont respectivement qualifiés en septième et onzième positions.

Remis en selle par les modifications apportées au châssis de sa Suter MMXI qui, avec plus de poids sur l’arrière, lui ont permis de retrouver confiance, le pilote finlandais a été aujourd’hui encore l’un des plus rapides au cours de la seconde journée d’essais sur le circuit de Montmelo.

Kallio a pu profiter au mieux de sa technique de freinage très agressive grâce à ses nouveaux réglages pour décrocher un chrono de 1’47.226 à seulement 0,019 seconde d’une méritée deuxième ligne.

Le pilote britannique Redding n’a pas réussi pour sa part à se glisser dans le top 10 durant la toujours très disputée séance de qualification qui a vu les trente premiers terminer en seulement 1,5 seconde. Le pilote de 18 ans a tout de même accru sa confiance dans le train avant de sa Suter MMXI en réalisant le cinquième temps de la séance d’essais libre.

Coincé dans le trafic, Redding n’a malheureusement pas eu la chance de rejoindre Kallio dans le top 10 durant les dernières minutes de la séance de qualification. Alors qu’il pensait améliorer son temps de 1’47.558, le pilote Marc VDS Racing termine à seulement 0,031 seconde du top 10.

Mika Kallio #36 : 1’47.226 – 18 tours – 7e position

« Je suis content car le sourire que j’avais hier après avoir amélioré mes performances est toujours là aujourd’hui. Cela veut dire que nous avons réalisé du bon boulot. Je ne remercierai jamais assez mon équipe pour le travail et les efforts qu’ils ont jusqu’à présent réalisés sans être récompensés, et j’espère que cette septième place est un commencement et que nous allons enfin pouvoir montrer notre réel potentiel. On avait pour objectif en arrivant ici de ne pas figurer au-delà de la douzième place de la grille de départ. On y est parvenu, et l’on peut maintenant viser une belle course. Pour être honnête, je ne suis pas totalement satisfait car j’ai commis quelques petites erreurs dans mon tour le plus rapide, et sans cela j’aurais pu finir dans le top 6. Je n’ai pas réussi le tour parfait, mais je suis dans le bon wagon. Je dois pouvoir être un peu plus constant au niveau du rythme, mais cette septième place est déjà une récompense méritée pour tous les efforts accomplis par l’équipe cette saison. Nous sommes maintenant très motivés pour transformer cette qualification positive en un bon résultat. »

Scott Redding #45 : 1’47.527 – 18 tours – 11e position

« Je suis content mais si nous aurions aimé nous qualifier dans le top dix. J’ai montré tout au long des essais que je pouvais me battre dans le top 5 ou le top 6, mais je n’ai pas réussi sur la fin à trouver un tour clair pour améliorer mon chrono. Il semblerait que ma confiance sur la moto se rapproche de plus en plus de ce qu’elle était en fin de saison dernière, et j’espère que cela va se convertir en résultats. Nous devons encore un peu améliorer la stabilité du train avant car dans le dernier virage, le comportement de la moto n’est pas suffisamment constant. Compte tenu de ce que nous avons montré tout au long des essais, je pense que nous sommes en mesure de faire une belle course avant de me rendre à Silverstone pour mon Grand Prix national. »

Michael Bartholemy : Team Manager

« Je suis vraiment content de voir Mika évoluer au niveau dont nous savons qu’il est capable. Il n’a pas connu des débuts faciles en Moto2, mais il a démontré sa volonté en travaillant dur et en restant motivé à 100%. Il a beaucoup travaillé avec chef mécanicien Trevor Morris après le Mans, et en partageant leurs idées ils ont réussi. Nous voyons désormais Mika à la place que nous attendions de lui dès la première course. Il a l’air plus à l’aise sur la moto qui convient mieux désormais à son style. Encore plus important, il est désormais capable de faire ses chronos tout seul. Nous sommes donc optimistes pour demain. C’est dommage que Scott ne l’ait pas rejoint dans le top 10 car il s’est montré rapide tout au long des essais et nous pensions qu’il finirait sur la deuxième ligne. Sa confiance grandit de séance en séance et l’objectif est désormais de voir nos deux pilotes dans le top 10, demain, à l’arrivée de la course. Il nous faut impérativement marquer des points après ce difficile début de saison »

Marc VDS Racing Team Press Office

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de