Jorge Lorenzo s’impose et met la pression sur Honda



Aujourd’hui, sur le circuit de Losail, au Qatar, ce n’est pas simplement à la victoire d’un pilote que nous avons assisté, c’est aussi à celle d’une usine !

Après avoir dominé le championnat du monde avec Rossi et Lorenzo, Yamaha était poussée dans les cordes par Honda et Casey Stoner, la saison dernière. Mais ce n’est pas le genre d’Iwata de baisser les bras, alors les ingénieurs japonais ont travaillé sans relâche sur cette nouvelle M1 et Lorenzo vient de leur offrir la plus belle des récompenses en gagnant là où tout le monde voyait gagner la grande rivale de Tokyo.

Lorenzo s’impose donc devant un Dani Pedrosa qui est monté en puissance tout au long du week-end, et Casey Stoner qui, au contraire de lorenzo, n’a pas été en mesure de gérer ses pneumatiques.

Derrière ces trois intouchables, ce sont les pilotes Tech3 qui ont alimenté le spectacle. Cal Crutchlow, troisième sur la grille, prenait un très mauvais départ et se retrouvait englué dans le trafic.

Dovizioso en profitait pour prendre le large, mais l’anglais s’accrochait pour finalement s’envoler avec son équipier et c’est finalement lui qui sortait vainqueur du duel pour le gain de la quatrième place.

Longtemps sixième, Stefan Bradl a quelque peu craqué physiquement, il termine finalement huitième, derrière Nicky Hayden à la sixième position et Alvaro Bautista.

Barbera qui avait tout en main pour terminer la première course au premier rang des Ducatistes, a commis une erreur en fin de course et rentrera donc, en Espagne, avec les points de la neuvième place.

Valentino Rossi est sorti de la piste sans qu’on ne sache pourquoi et son retard était tel, que même des chronos identiques à ceux des pilotes Tech3 n’ont pas suffi pour revenir sur ce groupe.

Enfin, Ben Spies, sérieusement touché la veille en qualifications, a dû s’incliner et terminer la course en onzième position. 

Du côté des CRT, c’est Colin Edwards qui remporte la mise devant Randy de Puniet et Yonny Hernandez.

Stay tuned !

1

25

99

Jorge LORENZO

SPA

Yamaha Factory Racing

Yamaha

166,2

42’44.214

2

20

26

Dani PEDROSA

SPA

Repsol Honda Team

Honda

166,1

+0.852

3

16

1

Casey STONER

AUS

Repsol Honda Team

Honda

166,0

+2.908

4

13

35

Cal CRUTCHLOW

GBR

Monster Yamaha Tech 3

Yamaha

165,1

+17.114

5

11

4

Andrea DOVIZIOSO

ITA

Monster Yamaha Tech 3

Yamaha

165,0

+17.420

6

10

69

Nicky HAYDEN

USA

Ducati Team

Ducati

164,3

+28.413

7

9

19

Alvaro BAUTISTA

SPA

San Carlo Honda Gresini

Honda

164,3

+28.446

8

8

6

Stefan BRADL

GER

LCR Honda MotoGP

Honda

164,3

+29.464

9

7

8

Hector BARBERA

SPA

Pramac Racing Team

Ducati

164,2

+31.384

10

6

46

Valentino ROSSI

ITA

Ducati Team

Ducati

164,0

+33.665

11

5

11

Ben SPIES

USA

Yamaha Factory Racing

Yamaha

162,6

+56.907

12

4

5

Colin EDWARDS

USA

NGM Mobile Forward Racing

Suter

162,5

+58.088

13

3

14

Randy DE PUNIET

FRA

Power Electronics Aspar

ART

161,7

+1’10.650

14

2

68

Yonny HERNANDEZ

COL

Avintia Blusens

BQR-FTR

161,4

+1’15.943

15

1

41

Aleix ESPARGARO

SPA

Power Electronics Aspar

ART

160,7

+1’26.733

16

 

22

Ivan SILVA

SPA

Avintia Blusens

BQR-FTR

159,7

+1’43.327

17

 

54

Mattia PASINI

ITA

Speed Master

ART

159,5

+1’47.419

18

 

77

James ELLISON

GBR

Paul Bird Motorsport

ART

159,2

+1’51.882

   

51

Michele PIRRO

ITA

San Carlo Honda Gresini

FTR

110,6

7 Tours

Non classé

   

9

Danilo PETRUCCI

ITA

Came IodaRacing Project

Ioda

158,8

7 Tours

   

17

Karel ABRAHAM

CZE

Cardion AB Motoracing

Ducati

154,0

15 Tours

      

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store