Mike Di Meglio est de retour



A l’issue de la défunte saison, Tech3 décidait de ne pas reconduire le contrat de Mike Di Meglio.

Alors que cette décision aurait pu mettre prématurément fin à sa carrière en Grand Prix, elle l’a, au contraire, fait renaître. 

Le pilote tricolore trouvait refuge, en janvier, dans l’équipe Speed Master, qui, pour l’accueillir, aura dû fusionner avec SpeedUp.

Lorsque nous avions interviewé Silvio Vercilli, il nous avait livré le fond de sa pensée qui était que, selon lui, Mike Di Meglio n’avait, jusque-là, pas encore exprimé tout son potentiel et que s’ils avaient décidé de miser sur lui, c’était avant tout une façon de préparer le futur de la structure italienne.   

Aujourd’hui, on ne peut que lui donner raison. Certes, le Français n’est pas satisfait de la conclusion de son week-end, mais nous nous souvenons aussi qu’il y a de ça quelques mois, à Valence, pour le dernier Grand Prix de l’année, Mike avait aussi terminé septième. Il entrait donc dans le top 10, pour la quatrième fois d’une saison terminée au 23ème rang et où il avait inscrit…30 points.

L’appétit vient en mangeant et là…Mike Di Meglio a faim.

Mike Di Meglio : « Je suis désolé de ne pas avoir terminé la course avec un meilleur résultat. Un problème de dribble ne ​​nous a pas permis pas de profiter pleinement de l’excellent travail que nous avons effectué sur ​​la piste pendant ces quatre jours. Nous savons que nous pouvions obtenir un bon résultat, aujourd’hui, mais je n’ai pu pousser plus parce que je risquais de tomber. Nous espérons avoir plus de chance à Jerez et pouvoir nous battre pour une meilleure position. Je tiens à remercier l’équipe pour leur travail, j’espère les récompenser par un bon résultat lors de la prochaine course ».

Stay tuned !

Rejoignez Mike Di Meglio et GP-Inside sur facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de