Valence, Moto3, FP2 : Vazquez à la dernière seconde !



Après une séance matinale ensoleillée et dominée par Danny Kent, les concurrents de la catégorie Moto3 reprennent du service en ce début d’après-midi pour leur 2ème séance d’essais libres du Grand Prix de Valence. En dépit des conditions très agréables, il n’a pas été possible de faire mieux que durant la matinée, c’est donc Efren Vazquez qui termine avec le meilleur temps de la FP2, mais c’est son coéquipier Danny Kent qui restera le plus rapide durant la première journée du GP de Valence, celui qui devrait faire de l’Anglais le champion du monde 2015.

Principales références de la catégorie :

FP1 2015 : 1’39.930 par Danny Kent (19°/17°)

FP2 2014 : 1’39.647 par Niccolo Antonneli (22°/28°)

Pole 2014 : 1’39.183 par Niccolo Antonneli (20°/26°)

Record de la piste : 1’39.068 par Jack Miller

Course 2014 : Miller, Vinales, Marquez, Kent, Rins.

 

23° dans l’air, 28° pour l’asphalte du circuit Ricardo Tormo, une tempête de ciel bleu au-dessus de Valence, s’il fallait décrire des conditions parfaites pour rouler en moto, nous n’en serions sans doute pas loin. Une chose est certaine, tous les concurrents semblent bien décidés à faire progresser leurs performances matinales pour aller chercher le temps de référence de 1’39’’930 établi par Danny Kent.

Repoussé à la 7ème place ce matin, Miguel Oliveira débute cette séance le couteau entre les dents, relayé par Jorge Navarro. On notera durant ce premier run, la bonne forme des 2 coéquipiers Zulfahmi Khairuddin et Jakub Kornfeil respectivement 5ème et 6ème. Alors que les 15 premières s’achèvent, on reste encore à distance respectables des performances réalisées durant la FP1, ce qui paraît s’expliquer par le fait que les concurrents travaillent généralement en début de FP2 avec des gommes déjà usées…

Dès le début du 2ème run, Oliveira passe un palier. Le Portugais se porte en tête en 1’40’’348, alors que Francesco Bagnaia s’en va visiter le bac à gravier. Après avoir vu son temps annulé pour avoir excédé les limites du tracé, Fabio Quartararo s’offre le 4ème temps. C’est au tour de Jakub Kornfeil de se mettre en évidence en passant en avance à la fin du 3ème partiel. Le Tchèque ne transformera pas l’essai mais s’installe à la 2ème place de cette séance. Jusque-là, personne parmi les 20 premiers n’a amélioré son temps du matin.

Il reste 8 minutes dans cette 2ème séance d’essais libres lorsque Miguel Oliveira quitte son stand avec une KTM chaussée de pneus neufs. Le Portugais semble avoir donné le signal de la chasse au chrono, dans son sillage, plusieurs pilotes, dont son rival pour le titre, Danny Kent, prennent à leur tour la piste. Dès son premier tour lancé, Oliveira améliore son temps. Kent conteste la 2ème place de Navarro mais l’Espagnol reprend l’avantage. Puis ce sera au tour de Khairuddin et de Bastianini.

L’italien ne se contente pas de la 2ème place et s’installe à son tour à la 1ère place pour 6 millièmes de seconde !

Finalement, personne ne parviendra à faire mieux que le temps de Kent ce matin. Tous les candidats se cassant les dents les uns après les autres sur la limites des 1’40 que 3 d’entre eux étaient pourtant parvenus à la franchir. Efren Vazquez tire le mieux son éingle du jeu avec le meilleur temps en 1’40’’027, devant Navarro, Bastianini, Oliveira et Kent dont le dernier temps a été annulé.

Fabio Quartararo termine 11ème, Masbou 16ème, Danilo 24ème et Loi en 28ème position.

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires