Lorenzo : «Un titre de plus ou un titre de moins ça ne changera pas ma vie ».



Jorge Lorenzo n’a jamais été le pilote le plus aimé de sa génération et ce serait un peu facile de dire que c’est uniquement à cause de Valentino Rossi et de ses fans.

Peu à l’aise avec la communication, pas toujours souriant, souvent agressif en piste lors de ses jeunes années, l’Espagnol est certainement le plus rapide à l’heure actuelle mais certainement pas le plus glamour une fois le casque ôté.

Et si sa cote de popularité n’était déjà pas au niveau de celle de Rossi et de Marquez, sa gestion d’un incident qui ne le regardait pas et qui lui a valu les foudres de son employeur et d’un de ses sponsors, ne va certainement pas améliorer les choses, ses paroles d’aujourd’hui non plus d’ailleurs.      

« Comme je l’ai déjà dit, je n’ai pas grand-chose à perdre. Un titre de plus ou un titre de moins ça ne changera pas ma vie. J’aurai seulement un seul trophée en moins et on m’appellera le quadruple champion du monde au lieu du quintuple ».

Jouer le rôle du mec blasé et détaché lorsqu’on a assassiné un adversaire en conférence de presse, qu’on a tenté de faire pression sur Yamaha pour ne pas faire appel de la décision de la Direction de course et qu’on a introduit une demande en intervention devant le TAS, fallait oser tout de même!

Mais voilà, quoi qu’il en soit de ses errances en matière de communication, sur la piste Lorenzo reste un tueur et aujourd’hui, il s’est une fois de plus montré irrésistible.

« Quand je suis sur la piste, je ne pense à rien d’autre, juste à donner le meilleur de moi-même. Des fans m’ont insulté? Je ne m’occupe pas d’eux, ils tiennent pour un autre pilote. Ça n’affecte pas mes performances.

Je me sens mieux après une bonne séance comme ce vendredi. Nous avons bien commencé et nous avons continué notre travail en mettant l’accent sur la préparation de la course lors de la seconde session. J’ai un bon rythme avec les pneus neufs. Je trouve que la gomme dure à l’arrière fonctionne moins bien que la médium ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de