Dernier Grand Prix pour Bridgestone : séquence émotion !



Vendredi a eu lieu la soirée d’adieu de Bridgestone au MotoGP. Devant un parterre de journalistes, et aux côtés des responsables de la marque japonaise, ont défilé les responsables du MotoGP et les teams managers des principales écuries.

Au milieu des remerciements mutuels et des échanges de cadeaux, une simple et courte phrase est sortie du lot pour résumer les relations qui unissaient les teams à ce fabricant japonais…

Hervé Poncharal a en effet conclu son court discours par « on ne vous oubliera pas! »

Et, en effet, cette phrase est bien fidèle à la bonne image que le manufacturier japonais s’est progressivement construit dans le paddock des GP.

Deux qualités lui sont quasi unanimement accordées par les techniciens que nous avons interrogés; la qualité des pneus, bien évidemment, mais aussi la totale équité entre les différentes équipes. Les pneumatiques sont en effet tirés au sort par un membre de la FIM pour être répartis dans les différents teams; aucune suspicion de favoritisme ne peut ainsi exister et cela est très apprécié dans le paddock.

Bridgestone a donc mis la barre très haute avant de s’en aller, et Michelin a un courage certain de relever le défi. Le manufacturier français aura une année pour déontrer une fois de plus son savoir-faire. Pour la suite, on parle déjà d’une vitesse de passage en courbe volontairement réduite par les autorités, dans un souci de sécurité…

Adieu Bridgestone, et bienvenue Michelin!

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires