Valence, T2 : Marquez conserve la tête tandis que Viñales accentue la pression



Deuxième journée des pilotes MotoGP sur les pneus Michelin et déjà une nette amélioration pour la plupart d’entre eux.

C’est le cas pour Marc Marquez qui signe un excellent chrono, gagnant quatre dixième par rapport à celui d’hier. On notera tout de même que l’espagnol a une fois de plus chuté en perdant l’avant.

En deuxième position, on retrouve celui dont on espère que Suzuki sera en mesure de lui donner une machine compétitive car d’un avis presque général, Maverick Viñales pourrait être un de ceux qui, avec une bonne moto, deviendrait un sérieux candidat au titre d’empêcheur de tourner en rond (vous voyez, Lorenzo, Marquez, Marquez, Rossi, Lorenzo, Pedrosa, Lorenzo, Rossi, Marquez, Marquez…)…le protégé d’Aki Ajo termine à seulement 103 millièmes de Marquez et semble plutôt bien s’adapter aux gommes Michelin.

C’est d’ailleurs ce qui semble être le cas de la Suzuki en général puisque Aleix Espargaro est quatrième, juste derrière Dani Pedrosa.

Ce quatuor espagnol est en fait un quintet puisque c’est Lorenzo qui complète le top 5 devant Crutchlow, premier satellite malgré un passage forcé dans les graviers et Valentino Rossi qui gagne près d’une seconde par rapport à hier.

Sur la GP14.2, Loris Baz et Hector Barbera ont respectivement fini aux douzième et quatorzième places. Ils encadrent Scott Redding sur la GP15. On notera que ces trois-là se sont montrés plus rapides que le pilote officiel de Ducati, Andrea Dovizioso, quinzième. Tito rabat est dix-huitième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook            

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de