Marc Marquez décompresse avec "les enfants" en tendant la main à Rossi…



Le double champion du monde MotoGP Marc Marquez semble légèrement préoccupé par la performance de sa nouvelle Honda la saison prochaine. La raison principale en est le nouveau logiciel unique qui demande encore beaucoup de travail pour extraire la quintessence des MotoGP. 

Marc Marquez: « Après le test à Valence cette année, le problème que nous avons eu, Honda et Yamaha, est que nous avons fait un pas en arrière dans l’électronique. Nous avons testé le nouveau moteur, qui fonctionne mieux que le précédent, mais si l’électronique n’est pas configurée, le moteur reste difficile. Nous allons voir comment ce sera après avoir configuré l’électronique. Quoi qu’il en soit, nous avons encore beaucoup de marge de progression. » 

Ses propos rejoignent donc ceux de Valentino Rossi mais ne s’attachent qu’à un software encore en tout début de réglage, si l’on en croit Corrado Cecchinelli, Directeur technique MotoGP de la Dorna: « le logiciel unique en est environ à 10% de son potentiel. »

En attendant donc les prochains essais à Jerez avec une certaine impatience, Marc Marquez a tenté de décompresser en passant quelques jours à s’occuper de jeunes  pilotes du monde entier sur « son » circuit de Rufea (Lleida). 

Marc Marquez: « En ce qui concerne ma relation avec Rossi, je me dis que les semaines qui passent vont tout calmer et ce que je fais maintenant sur le campus est la meilleure façon de se déconnecter. Je suis ici tous les jours, je suis arrivé un jour plus tôt pour tout préparer. Je prends le petit déjeuner avec les enfants tous les jours et je suis avec eux jusqu’à l’heure du dîner. La chose la plus importante pour moi est de voir l’enthousiasme et la volonté avec laquelle ils prennent les choses. Tout cela manque au monde de moto. »

Concernant la présence des jeunes pilotes présents à Rufea, il s’agit du «Allianz junior Motor Camp», qui fait partie du projet « Laps for Life 93 », plate-forme créée par l’assureur et le pilote espagnol pour des projets sociaux.

Dans une vidéo publiée sur As.com, le pilote Honda a ouvertement tendu la main a Valentino Rossi: « ma main est tendue quand il veut. Je comprends sa réaction. Je comprends qu’il puisse être mécontent mais, au final, je sais ce qu’est un pilote: quand il voudra et que tout sera un peu passé, cela arrivera. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de