Suter jette l'éponge en Moto2!



Après avoir remporté le titre mondial en 2012 avec Marc Marquez, Suter Racing a dû progressivement faire face à une hégémonie du constructeur allemand Kalex.

Cette année, une nouvelle Moto2 a bien été étudiée et produite, mais la plupart des teams n’ont pas souhaité prendre le risque de changer de monture dans une catégorie extrêmement compétitive.

Lors du dernier Grand Prix, à Valence, malgré des essais préalables avec notamment Ricard Cardus, la Suter 2106 est donc restée sagement dans son camion, en partie également car elle ne disposait pas de pièces de rechange. Après avoir négocié avec l’ex-team Italtrans pour la fourniture gracieuse de deux motos, le constructeur de Turbenthal jette donc l’éponge en ce qui concerne la catégorie Moto2, comme déclaré dans le communiqué officiel suivant dont nous vous proposons une traduction.

Le constructeur suisse reste néanmoins le principal développeur des Moto3 Mahindra (et donc Peugeot) et travaille actuellement sur le tout nouveau moteur 2016 à rapport alésage-course modifié.

Déclaration officielle de Suter Racing
Avec effet immédiat, Suter Racing met fin à sa participation en Moto2   et ne demandera  pas de licence  constructeur MotoGP  l’année prochaine. Comme aucune équipe ne dispose  de pilote pouvant gagner  pour montrer  le fort potentiel de notre machine entièrement développée pour 2016 , Suter met un terme provisoire à son engagement, après avoir gagné 3 titres de constructeur ainsi que le titre pilote en 2012 avec Marc Márquez. À l’heure actuelle, notre département compétition est entièrement engagé dans des travaux d’ingénierie pour de grands constructeurs de motos en Moto3 et en catégorie MotoGP. Mais, bien sûr, nous développerons et produirons aussi à l’avenir notre propre marque de motos de course. La planification d’un nouveau programme de compétition est déjà en bonne voie.

Nous aurons donc malheureusement l’année prochaine une quasi coupe Kalex, au sein de laquelle seules les courageuses Tech3 et SpeedUP viendront tenter de se montrer.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de