Valentino Rossi sur les traces de Raikkonen et de Kubica?



Le weekend dernier, Valentino Rossi était à Monza pour le Monza Rally Show, son traditionnel rendez-vous sur quatre roues.

Opposé à Thierry Neuville et sa Hyundai I20 WRC, l’Italien a fini par s’imposer au terme d’un duel haletant et d’une spéciale Grand Prix de très belle facture.

Amoureux des voitures, l’Italien n’en est pas à son premier coup d’essai sur quatre roues puisqu’on se souvient qu’en plus d’avoir déjà disputé le RAC rally et le rallye de Nouvelle Zélande, deux épreuves du Championnat du monde, il avait également  pu tester la Ferrari F1 et disputer plusieurs courses d’endurance.     

Et si sa carrière MotoGP est presqu’arrivée à son terme puisqu’il lui reste un an de contrat chez Yamaha, une autre pourrait peut-être voir le jour !

En effet, à Monza, le Dottore a annoncé qu’une fois le MotoGP terminé, il aimerait pouvoir disputer des courses de voiture.

On pense au Championnat WTCC, on pense aux endurances mais on pense surtout au Championnat du Monde des rallyes où Raikkonen et Kubica se sont également essayés avec plus ou moins de réussite.

« J’ai une grande passion pour les voitures car lorsque mon père Graziano a arrêté la moto, il a couru en rallye et ça m’a transmis beaucoup de passion comme ça l’a fait pour lui. Je voudrais rouler énormément en voiture lorsque j’en aurai fini avec le MotoGP, mais je vais tout de même essayer de rester encore quelques années en MotoGP. Mais quand j’arrêterai, c’est certain que je veux réaliser quelque chose avec les voitures. Je ne sais pas encore si ce sera le rallye ou autre chose ».

Reste maintenant à savoir s’il prolongera son bail chez Yamaha ou si les affaires récentes l’amèneront à prendre l’air.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : crashnet

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires