Superprestigio 2015 : Brad "Bullet" Baker, in-extremis mais sans s'affoler!



Même si ses entraînements se sont révélés plus sérieux que par le passé, cette troisième édition du Superprestigio espagnol au Palau Sant Jordi de Barcelone a su garder le côté bon enfant qui la caractérise; entre les diverses démonstrations de drift et de trial, les nombreuses holàs, les manches des Juniors et même une course à pieds, le public, tout acquis à la cause de Marc Marquez, en a eu pour son argent. Enfin, presque…

Après les différentes qualifications, le déroulement des manches est d’autant plus complexe pour les spectateurs que les pilotes viennent d’univers aussi variés que nombreux; MotoGP, AMA, Speedway et même du Drift! Aussi nous contentons-nous d’en reporter une brève description de façon purement chronologique.

Superprestigio, 1ère finale: Marc Marquez (Honda) part en tête mais s’incline rapidement devant une attaque de son frère Alex (Honda) . Ce dernier ne démérite pas et ne commet aucune erreur, ce qui permet aux deux frères de se classer respectivement un et deux devant Dani Ribalta (KTM). Derrière, Toni Elias (Yamaha) chute, en réduisant au passage à néant toutes les chances de Xavier Siméon (Suzuki).

Open, Last Chance 1: Manche remporté par l’Espagnol Adrian Garin sur sa Kawasaki. Sylvain Bidart (Honda), parti à l’intérieur, termine 4ème et n’est pas sauvé pour la finale.

Open, Last Chance 2:  Le Suédois Joonas Kylmakorpi (venant du Speedway ) se repêche pour les finales de sa catégorie.

La première finale des Juniors (moins de 16 ans) nous offre un moment plutôt sympathique avec ces huit minots surexcités au guidon de leur 2 temps. Joel Esteban remporte la manche haut la main sur sa Kawasaki alors que, côté surexcitation, le « flagman » n’est pas en reste…

Superprestigio, 2ème finale: au départ, Siméon cabre et reste sur place. Vierge fait le holeshot mais se fait déborder de chaque cote par les frères Marquez. Marc prend la tête devant son frère qui chute tout seul en perdant l’avant. Derrière, Ribalta et Vierge s’asticotent.

Classement provisoire Superprestigio: Marc Marquez, Alex Marquez, Xavi Vierge, Ribalta et Alex Rins.

Open, finale 1: Masatoshi Ohmori (spécialiste du drift, pilotant généralement sa Suzuki bras nus!) prend la tête devant Thomas Chareyre. Jared Mees et Brad Baker ne sont que 6 et 7èmes. Les 2 américains se lancent dans une belle remontée pour finir 3 et 4ème alors que le Français termine dernier.

Superprestigio, Challenge Race (finale de consolation des pilotes classés 9 à 16 sur 20): Schrotter (KTM) fait le holeshot, devant Terol (Suzuki), Cardus (Yamaha) et Pasini (KTM). Ces derniers partent à la faute et on assiste à un trio Schrotter/Morales/ Terol pour cette manche sans enjeu.

Superprestigio, 3ème finale: Malgré un bon départ de Marc Marquez, Vierge passe en tête au premier virage devant Ribalta. Marquez passe 2ème au bout de 2 tours mais Vierge possède déjà 4 longueurs d’avance. Peu à peu, le #93 remonte sur le pilote Tech3 mais celui-ci conserve son avantage, ce qui le propulse deuxième au classement provisoire Superprestigio, entre Marquez et Ribalta.

Open, 2ème Finale: Mees, Lindgren et Baker passent le premier virage mais celui-ci prend rapidement la tête devant son compatriote. Les deux hommes creusent le trou devant « Fast Freddy » et passent le drapeau à damier dans l’ordre inverse; Baker devant Mees.

Au classement provisoire Open, Brad Baker prend la tête devant Mees et Lindgren à égalité de points. Thomas Chareyre est malheureusement dernier.

2ème finale Juniors: Esteban rate son départ mais remonte 2ème derrière Blai Trias sur sa KTM. Au provisoire, Esteban conserve 4 points d’avance sur Trias.

On rentre maintenant dans les choses sérieuses et les deux finales Superprestigio et Open restantes rapportent le double de points. Elles durent d’ailleurs 14 tours au lieu de 6 et 8.

Superprestigio, 4ème finale: A l’inverse de Xavi Vierge qui cale, excellent départ de Marc Marquez devant Alex Rins et Ribalta. Rins élargit, Ribalta et Elias passent. Au tour suivant, Elias et Rins passent Ribalta et les choses se stabilisent ainsi jusqu’à l’arrivée tandis qu’Alex Marquez connaît sa deuxième chute de la soirée.

Au classement général Superprestigio, Marc Marquez possède une confortable avance sur Xavi Vierge et Dani Ribalta, tous qualifiés pour la Superfinale.

 

Open 3ème finale: Thomas Chareyre fait le holeshot devant Baker et Mees mais se fait tout de suite enfermé et rétrograde 5ème. En tête, Mees, malgré un style très heurté, prend provisoirement le meilleur sur Baker mais celui-ci semble bien plus rapide et reprend son bien après 5 tours. Il creuse ensuite le trou sur son compatriote et s’affiche ainsi comme l’opposant le plus sérieux à marc Marquez pour la Superfinale.

Au général, Baker, Mees et Lindgren sont qualifiés d’office.

En toute logique, Alex Rins et Masatoshi Ohmori sont repêchés pour la Superfinale de 16 tours, après quelques cafouillages plaçant temporairement le Britannique Alan Birtwistle sur la ligne de départ…

Superfinale: Au baissé des grilles, Brad Baker fait le holeshot devant Marc Marquez mais ce dernier file un peu large, ce dont profite Xavi Vierge pour se placer provisoirement en seconde position. Marquez, Mees et Ribalta prennent le meilleur sur Vierge qui est même contraint à laisser passer tout le reste du groupe. A la mi-course, la situation est claire; Baker mène, Marquez donne tout ce qu’il a pour revenir, les autres ne sont plus en lutte pour la victoire! Mais l’Américain, sans s’affoler et dans un style très coulé, sait conserver sa trajectoire et fermer les portes malgré les attaques parfois chaudes de Marc Marquez.

Au final, une soirée bien sympathique au terme de laquelle Brad Bullet Baker remporte cette belle entre lui et Marc Marquez!

Brad Baker’s winning ride at Superprestigio

Highlights from Brad The Bullet Baker’s winning ride at the Superprestigio Dirt Track in Barcelona tonight

Posté par Flat Track Live sur samedi 12 décembre 2015

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur Twitter

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de